L’ultrawideband pourrait dominer les réseaux sans fil d’ici 2006