Les câblo-opérateurs américains réinventent les plafonds de téléchargement

Pour être en mesure de proposer des débits suffisants à leurs abonnés, les câblo-opérateurs américains introduisent les uns après les autres des limites sur le volume de téléchargement de leurs plus gros utilisateurs : 2 Gigabits par jour pour Cox (400 chansons en MP3 ou 2 films), 40 Gb/s pour RoadRunner d’AOL. Les fournisseur d’accès en ADSL pourraient suivre.
L’info : http://news.com.com/2100-1034-5079624.html

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *