« L’informatique omniprésente » n’est pas sans danger

Le TA-Swiss, un organe d’évaluation qui rend des avis consultatifs pour le Parlement suisse, vient de publier un rapport soulignant les dangers potentiels du concept de l’informatique omniprésente, qui fera proliférer ondes radio et mini-processeurs autour de nous. Pour protéger la santé humaine et l’environnement, le rapport préconise de se plier au principe de précaution.
L’info : http://www.transfert.net/a9366
Le communiqué de presse du TA-Swiss : http://www.ta-swiss.ch/www-remain/projects_archive/information_society/pervasive_f.htm

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *