Jakob Nielsen contre la pollution informationnelle

Connu comme le « gourou de l’usabilité » des sites web, Jakob Nielsen part en guerre contre la pollution informationnelle. « Si nous ne mettons pas en place des contre-mesures énergiques, l’ordinateur cessera d’être un outil de productivité et prendra le contrôle de notre temps ».
L’info : http://news.bbc.co.uk/1/hi/technology/3171376.stm
Article de Jakob Nielsen : http://www.useit.com/alertbox/20030811.html
Le groupe de recherche anti-spam (Asrg) de l’Internet Research Task Force (Irtf) travaille à faire converger les nombreux projets qui visent à modifier les protocoles de base du courriel dans le but de faciliter l’identification de l’expéditeur, ou au moins de son adresse IP. L’objectif est de fournir une réponse technique au spam (ou « pourriel » en Français), fondée sur l’identification de l’émetteur et un système de « réputation », afin de limiter le recours à des réponses règlementaires.
L’info : http://news.com.com/2100-1038-5096820.html
Méthode de travail de l’Asrg et liste de réponses techniques possibles au spam : http://www.irtf.org/asrg/asrg_research_agenda.htm
Selon les sources, le spam représenterait entre 50 % et 70 % du nombre total de courriers électroniques échangés sur l’internet :
Ce serait 50 % selon Star Technology : http://www.extremetech.com/article2/0,3973,952934,00.asp
Riches débats sur le « pourriel » sur le site de l’Isoc France  : http://www2.isocfrance.org/vie_pratique/spam

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *