Incliner son mobile pour avancer dans l’information

De nombreux laboratoires de recherches intègrent des accéléromètres et des gyroscopes miniaturisés dans des téléphones mobiles ou des objets mains-libres pour transformer la relation à l’interface mobile. Le but : faciliter le déplacement dans l’information, pour aller par exemple d’une liste à une autre simplement en inclinant l’objet dans une direction ou une autre. En juillet dernier, les finlandais de MyOrigo ont développé le premier téléphone qui permet de zoomer sur une page web en inclinant juste l’appareil…
Deux chercheurs de l’université de Toronto, Daniel Wigdor, Ravin Balakrishnan ont développé une nouvelle méthode pour écrire du texte sur un téléphone mobile en utilisant 12 boutons et un capteur de mouvement. Ken Hinckley, chercheur à Microsoft, a développé un système qui permet non seulement à des assistants numériques d’établir instantanément une connexion sans fil quand ils sont cognés l’un contre l’autre comme deux flûtes de champagne, mais aussi d’interagir entre eux comme si les deux systèmes d’exploitation, en entrant en contact, ne faisaient plus qu’un.

Le système MyOrigo incliné à la verticale et à l'horizontal présente des informations différentes...

L’info (enregistrement obligatoire) : http://www.technologyreview.com/articles/innovation21103.asp?p=1
MyOrigo : http://www.myorigo.com
Daniel Wigdor, Ravin Balakrishnan « TiltText : Using tilt for text input to mobile phones » (.pdf) : http://www.dgp.utoronto.ca/papers/dwigdor_UIST2003.pdf
La page personnelle de Ken Hinckley : http://research.microsoft.com/users/kenh/ voir également la vidéo : http://research.microsoft.com/users/kenh/papers/SYNCGESTURE_V_11.mpg
Le Crossing Project de la Sacred World Foundation, sous la direction de Ranjit Makkuni, exploite et expérimente plusieurs technologies du même type : http://www.crossingproject.net

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *