Une mesure fiscale pour favoriser l’internet par satellite ?

Les entreprises pourraient être autorisées à déduire de leurs résultats imposables un amortissement exceptionnel sur douze mois en cas d’acquisition de terminaux pour l’accès à l’internet haut débit par satellite (pour les terminaux acquis entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2006). Telle est la teneur de l’amendement au projet de Loi de finances pour 2004 déposé par Patrice-Martin Lalande, député du Loir-et-Cher et co-président du groupe d’études sur "Internet, technologies de l’information et de la communication et commerce électronique" à l’Assemblée Nationale, afin de lutter contre la fracture numérique.
L’info : http://www.journaldunet.com/0311/031124hautdebit.shtml

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *