Confiance et sécurité : consommateurs et entreprises, le schisme

Qu’est ce qui est susceptible de miner la confiance des consommateurs américains ? Pour 74 % des entreprises américaines, ce sont les craintes sur la sécurité des transactions en ligne. Mais, lorsqu’on demande l’avis des consommateurs, la première raison évoquée, dans 67 % des cas, concerne les pratiques marketing trop agressives. La récente enquête d’Accenture a le mérite de mettre en évidence le fossé entre la perception des entreprises et celle des consommateurs en matière de confiance.
Selon l’étude, les consommateurs sont avant tout sensibles à la réputation de l’entreprise et bien moins à la politique de protection des données qu’elle affiche.
Dans l’ordre, les consommateurs font confiance à leur employeur, à leur banque et à leur compagnie d’assurance santé. Les commerçants en ligne et les grandes surfaces viennent loin derrière.
Pour Glover T. Ferguson chez Accenture, les entreprises doivent adopter une nouvelle approche en matière de protection de la vie privée, en ne se contentant pas de respecter la réglementation mais en construisant une réelle relation de confiance avec les consommateurs.
L’info : Cecurity News, http://www.cecurity.com/site/html/article_chiffre_74_contre_67.php
Communiqué d’Accenture :
http://www.accenture.com/xd/xd.asp?it=enweb&xd=_dyn/dynamicpressrelease_691.xml

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *