Suivre le cours en streaming en guise de punition

Dans l’état du Mississipi, la Coffeeville High School – l’équivalent de nos lycées publics – a mis en pratique un système original de « streaming » des cours, permettant aux élèves « exclus » du cours pour des raisons variées de suivre la leçon dans une salle prévue à cet effet. Une des raisons avancées pour la mise en place de ce système de captation vidéo et sonore réside dans le fait que l’exclusion, lorsqu’elle dispense de suivre un cours, peut être considérée comme une récompense ! Par ce biais, l’élève est forcé de suivre le cours tout de même, l’isolement par rapport à ses camarades et l’enseignant constituant le coeur de la punition… Autre argument avancé : l’archivage des cours rend possible leur rattrapage par les élèves absents.
Barry Steinhardt, directeur de l’Aclu (American Civil Liberties Union’s Technology and Liberty Program, une organisation américaine de défense des libertés individuelles), s’inquiète cependant des risques associés à la présence de caméras dans les classes : freiner la participation des élèves et dissuader les enseignants d’expérimenter de nouvelles pratiques ou d’aborder des sujets controversés.
L’info : http://www.usatoday.com/news/education/2004-01-05-webcam-students_x.htm
L’aclu sur la vidéosurveillance : http://www.aclu.org/Privacy/Privacy.cfm?ID=12705&c=39

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *