Ordinateurs contre environnement

Les composants électroniques assemblés dans les ordinateurs ont un impact néfaste sur l’environnement. Certes, ils sont petits, mais leur fabrication est très gourmande en énergie et en matières premières. Telle est la conclusion de l’ouvrage Ordinateurs et environnement publié par les Nations Unies et signé Eric Williams et Ruediger Kuehr, chercheurs à l’université des Nations unies (UNU). Les auteurs s’inquiètent des conséquences en terme de changements climatiques liées à l’utilisation « abusive » de combustibles fossiles (240 kg par machine en moyenne) et des possibles effets néfastes sur la santé des ouvriers de production. Le rapport préconise également un réaménagement du programme Energy Star, initié par le département américain de l’énergie, fondé sur la volonté de basculer au maximum les ordinateurs en mode économie d’énergie, chose rendue de plus en plus difficile du fait du trafic quasi-continu sur les réseaux (maintenance, mise à jour à distance…). Enfin, si les auteurs s’adressent aux constructeurs en préconisant à long terme le ralentissement du cycle d’obsolescence des machines plutôt que l’amélioration de leur processus de production, ils interpellent également les utilisateurs en leur demandant de prolonger la vie de leurs machines.
L’info : http://www.liberation.fr/page.php?Article=184517&AG et http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/3541623.stm
Présentation de l’étude : http://www.it-environment.org/compenv.html
L’université des Nations unies : http://www.unu.edu
Le programme Energy Star : http://www.energystar.gov

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *