Vint Cerf : pourquoi l’Icann est nécessaire

Alors que l’Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, en charge de la supervision de la distribution d’adresses IP et du système des noms de domaines) est victime d’un procès intenté par VeriSign, Vint Cerf, généralement connu comme l’un des « pères de l’internet » et président de l’Icann, répond longuement aux questions de CNet. Sa réponse à ceux qui critiquent la lourdeur de l’Icann ou l’accusent de ralentir l’innovation : l’internet est « une architecture en couches successives. Aux niveaux les plus élevés, il est assez facile d’ajouter une nouvelle fonction sans interférer avec le reste du système. Mais si vous tentez de modifier le coeur du système [les adresses et le DNS], c’est beaucoup plus difficile. »
L’entretien traite par ailleurs de l’actualité de l’Icann, du développement d’IPv6, de la création de nouveaux noms de domaines (.asia, .cat, .jobs, .mail, .mobi, .post, .tel, .travel et .xxx) et bien d’autres sujets.
L’interview : http://news.com.com/2008-1082-5174043.html

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *