Un standard pour l’e-vote

Suites aux nombreux incidents et aux nombreuses contestations (voir http://www.fing.org/index.php?num=4739,2) qui ont émaillé la courte histoire des machines à voter électronique aux Etats-Unis, la Californie a édité une liste de standards auxquels les machines à voter électronique pourraient désormais se conformer pour obtenir leur agrément. Selon ces standards notamment, les machines devront montrer au votant le récépissé papier de leur vote, qui tombera ensuite dans l’urne et permettra, en cas de contestation, un recomptage fiable.
L’info : http://www.wired.com/news/business/0,1367,63869,00.html
Le standard (.pdf) : http://www.ss.ca.gov/elections/ks_dre_papers/avvpat_standards_6_15_04.pdf
Au Nevada, des machines à voter de ce type seront utilisées pour les primaires de septembre et les élections présidentielles de novembre : http://www.wired.com/news/evote/0,2645,63618,00.html
En France, suite aux dernières élections européennes où 53 communes ont été autorisées a implémenter des machines à voter, la contestation continue.
L’association régionale bretonne Tous Ensemble A Gauche tient à jour une liste des oppositions au vote électronique : http://www.teagauche.org/teag/democratie/vote_electronique/info.htm
Les machines à voter autorisées sur le site du ministère de l’Intérieur : http://www.interieur.gouv.fr/rubriques/b/b3_elections/b31_actualites/index_html/2003_07_04_machines_voter
Signalons le site de contestation belge : "Pour une Ethique du Vote Electronique et du Vote Automatisé" : http://www.poureva.be
Et rappelons que le projet Open Vote Foundation a pour ambition d’établir des standards ouverts et sûrs pour les machines de vote électronique : http://open-vote.org

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *