Vient de paraître : « Du cartable électronique aux espaces numériques de travail »

Couverture ouvrage ENTMalgré des résultats positifs, les nombreux projets de « cartable électronique » nés depuis 2000 peinent à se généraliser pour quatre raisons majeures : leur coût, lorsqu’ils supposent un équipement individuel ; une relative incertitude sur leur impact pédagogique ; l’immaturité des outils ; et la difficulté à élargir les usages au-delà d’une communauté de pionniers.
Se définissant comme « un point d’accès unifié à l’ensemble des outils, contenus et services numériques en rapport avec l’activité de chacun », l’espace numérique de travail (ENT) vise à dépasser ces limitations. Il affirme dès l’abord un objectif de généralisation : à tous les établissements d’un territoire, mais aussi à tous les acteurs, élèves et enseignants bien sûr, mais aussi direction, administratifs et techniciens, parents…
L’ENT prend en compte la mobilité des enseignants et des élèves, tant dans l’établissement qu’en dehors. Il peut être utilisé dans toutes les circonstances de la vie d’un établissement, depuis les tâches administratives et de vie scolaire jusqu’à la classe, depuis la préparation d’un cours jusqu’au travail des élèves, depuis la gestion du site web jusqu’à l’alerte des parents en cas d’absence d’un élève… Bref, l’ENT est le « chaînon manquant » entre l’équipement et l’usage, entre la théorie et la pratique généralisée des TIC dans l’éducation.
Dans chaque territoire, dans chaque établissement, la mise en oeuvre d’un ENT relève cependant d’une véritable démarche stratégique. Elle oblige chacun à s’interroger sur son projet et ses priorités. Elle pousse les collectivités locales et les instances académiques à approfondir leur dialogue et leur partenariat, transcendant pour partie les frontières traditionnelles.
Fruit d’un an de travail commun entre la Fing et la Caisse des Dépôts, cet ouvrage propose une approche des ENT à la fois pédagogique et méthodologique, tournée vers l’action, pour permettre aux acteurs de concevoir et bâtir, ensemble, leur propre projet ENT.

Du cartable électronique aux espaces numériques de travail, une réflexion conduite par la Caisse des dépôts et la Fing. Sous la direction de Daniel Kaplan et Serge Pouts-Lajus. Collection « Les Cahiers pratiques du développement numérique des territoires », La documentation française : http://www.ladocumentationfrancaise.fr/catalogue/9782110056061/index.shtml
Synthèse de l’ouvrage sous forme de questions-réponses : http://www.fing.org/index.php?num=5062,1
L’ouvrage a notamment été préparé au sein du groupe « Cartable numérique et ENT » de la Fing : http://www.fing.org/index.php?rubrique=ecartable

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *