Quand les mouvements du corps deviennent instruments de musique

Il sera bientôt possible de créer de la musique en dansant ou de naviguer sur une page web en bougeant ses doigts à la manière de Tom Cruise dans Minority Report. La capture de mouvement en trois dimensions progresse, comme le montrent les chercheurs de l’école de musique de l’université de Leeds, qui utilisent la lumière à infra-rouge pour détecter les mouvements et traduire les gestes en commandes pour un logiciel de musique. Le professeur Ng espère pouvoir donner un concert avec son prototype d’ici la fin de l’année.
L’info : http://news.bbc.co.uk/1/hi/technology/3873481.stm
Le centre interdisciplinaire de recherche scientifique sur la musique de l’université de Leeds : http://www.leeds.ac.uk/icsrim
Page personnelle du professeur Kia Ng : http://www.kcng.org et http://www.comp.leeds.ac.uk/cgi-bin/sis/ext/staff_pub.cgi/kia.html?cmd=displaystaff

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *