Le phénomène P2P en détail

Cachelogic, a surveillé pendant 6 mois les échanges de fichiers en P2P au niveau des fournisseurs d’accès et en a présenté une synthèse complète et très instructive :
– Le P2P représente la majeure partie du trafic sur Internet, loin devant le Web (2 à 10 fois plus). En Asie, le P2P représente plus de 80 % du trafic, en Europe plus de 50 %.
– Sur le dernier kilomètre (entre le fournisseur d’accès et l’utilisateur), le P2P représente 80 % du trafic des opérateurs.
– Globalement, le P2P est symétrique en download et en upload pour les internautes.
– Le P2P n’est pas en déclin, mais les réseaux utilisés changent vites. Les principaux consommateurs de bandes passantes sont BitTorrent (53 % en forte hausse puisqu’il représentait 26 % des protocoles d’échanges en janvier 2004), eDonkey2000 (24 %), FastTrack/Kazaa (19 % – en forte baisse puisqu’il représentait encore 46 % en janvier 2004) et Gnutella (4 %)
– La majorité des fichiers échangés ont une taille supérieure à 100 Mo.
L’info : http://www.nanoblog.com/past/2004/09/peertopeer_la_r.htm et http://www.bucheron.net/weblogs/index.php?2004/10/01/972-trafic-p2p
L’étude (slides) : http://www.cachelogic.com/research

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *