Pourquoi "les technologies du don" connaissent-elles le succès ?

Si l’échange de fichier est devenu si populaire ces dernières années, serait-ce parce que les gens ont besoin de donner ?, se demandent Kevin McGee et Jörgen Skageby. Dans un article de FirstMonday intitulé "Gifting Technologies", les deux chercheurs s’interrogent sur le besoin de donner (de l’aide, du contenu, du temps de traitement ou de bande passante…) dans l’économie numérique. Si beaucoup de personnes donnent afin de recevoir une réciprocité sous une forme ou une autre, une part importante apprécient aussi de donner sans retour. En commençant à étudier le rôle du don dans une communauté de partage en ligne, les chercheurs soulignent l’intérêt de s’intéresser à ce sujet : quels besoins, quels soucis les "donneurs" ont-ils et quelles technologies peuvent-être développées pour les aider ?
Via SmartMobs

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. Lors de la dernière université de printemps de la FING plusieurs intervenants avaient souligné combien, au-delà de la sphère Internet, nos sociétés dépendent finalement du « don », en tous les cas de gestes et d’initiatives « gratuites », parmi lesquelles le bénévolat. Il y a forcément un intérêt à donner et il peut être intimement personnel, ne serait-ce que le fait de manifester ainsi l’envie de participer, de contribuer à quelque chose. Je ne suis donc pas convaincu que ce soit un phénomène du net, mais comme toujours quelque chose de courant (et du coup auquel nous ne prêtons pas attention), qui est mis en lumière par le net.

  2. Les entreprises pourraient également s’interroger sur ce phénomène sans chercher une fois de plus à le détourner à leur profit.
    Pourquoi tant de gens sont prêts à donner sans compter au bénéfice d’une communauté et si peu disposés à le faire pour leur employeur qui pourtant le demande?
    Perte de sens? Perte de lien?….

Répondre à Alexis MONS Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *