Le 3eme sens du téléphone mobile

Après l’ouïe – évidemment – et la vue, plusieurs chercheurs, et quelques entreprises, explorent le potentiel de services mobiles utilisant un troisième sens : le toucher. Il s’agit de restituer des impressions, de rendre un jeu plus immersif ou même, de sentir la texture d’un matériau. Déjà, Samsung s’apprête à lancer un téléphone équipé du logiciel VibeTonz, qui utilise le bon vieux vibreur inclus dans les batteries pour identifier un appelant ou enrichir les discussions de « baisers », « claques », « carresses », etc.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *