Inégalités d’accès aux nouvelles technologies en France

La carte de la pénétration de l'internet à domicile comparée à celle de la pénétration des lecteurs de DVDL’Express a publié, dans son édition du 11 avril 2005, un intéressant panorama du mode de vie et de l’équipement des Français, région par région et ville par ville.
A propos de l’équipement numérique des Français, l’édition distingue, par une petite cartographie, les villes où le taux d’abonnés à domicile est le plus important (sans préciser de quel type d’accès il est question, ADSL et/ou RTC). Une carte des villes les plus connectées qui se superpose à celle des villes aux revenus élevés, où les cadres, les professions libérales et les étudiants sont nombreux : Paris, Annecy, Lyon, Toulouse, Strasbourg… Tandis que les villes pauvres et ouvrières ferment bien souvent la marche de la connectivité : Béthune, Douai-Lens, Valenciennes, Le Havre, Dunkerque…
Par contre, l’équipement en lecteurs de DVD offre lui des surprises plus complexes en plaçant Maubeuge, Dunkerque, Lille et Thionville parmis les villes les plus équipées.
L’étude distingue également les villes où il y a le plus d’utilisateurs de téléphones mobiles de celles où ce sont les enfants qui sont les plus gros utilisateurs : et montre là encore combien les répartitions et les inégalités d’accès épousent les comportements sociaux.

Via Jean-Luc Raymond, du pôle Responsabilité Sociale et Environnementale de Microsoft France.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *