Opquast, bonnes pratiques sur les bonnes pratiques web

Logo Opquast Depuis 2004, à l’initiative d’Elie Sloïm et de Fabrice Bonny, Opquast développe de manière collaborative et ouverte un ensemble de « bonnes pratiques qualité » pour les services en ligne. En juin 2005, le référentiel qualité issu de ces travaux a été placé sous une licence « libre » (Creative Commons – paternité – partage des conditions initiales à l’identique), ce qui en autorise l’utilisation par quiconque, y compris à des fins commerciales.

Dans sa seconde étape, le projet Opquast formalise de manière innovante son mode de fonctionnement collaboratif lui-même, en créant l' »Atelier Opquast », que ses animateurs décrivent comme un « wiki-workflow » – autrement dit, un processus au travers duquel tous les contributeurs peuvent soumettre des bonnes pratiques et intervenir sur le texte des bonnes pratiques en discussion (au travers d’un outil wiki), mais dont le circuit d’élaboration et de validation reste extrêmement organisé. C’est au travers de ce processus que devrait s’élaborer la version 2.0 du référentiel de qualité.

Du coup, les animateurs planchent également sur des « bonnes pratiques » propres aux services d’espaces collaboratifs, qui devraient intéresser de nombreux groupes de travail, communautés et associations.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *