Des réseaux de capteurs en spray

Le Speckled Computing Consortium est un groupe de chercheurs de plusieurs universités britanniques qui projette de développer des capteurs aussi petits que des paillettes. Ceux-ci consisteront en de microscopiques semi-conducteurs sans fil, énergétiquement autonomes, qui sauront capter et comprendre leur environnement d’une manière indépendante selon ce sur quoi ils auront été projettés et qui collaboreront comme un réseau qu’on disséminera sur des objets ou des personnes avec un simple spray. Ils pourront être utilisés comme des capteurs de température ou de lumière dans des immeubles, ou comme outils pour surveiller l’usure des pièces dans l’industrie, ou encore pour contrôler l’utilisation d’objets dans la vie quotidienne.

Via We Make Money not Art.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *