Profs : attention, tout ce que vous dites peut être enregistré

Les professeurs qui expriment des prises de position politiques (de gauche) en classe doivent-ils s’inquiéter ? Aux Etats-Unis, les parents conservateurs encouragent leurs bambins à enregistrer leurs professeurs, grâce à toute la gamme des nouveaux appareils mobiles, pour mieux les dénoncer à l’administration scolaire. Un professeur d’histoire-géo du Colorado a été remercié après avoir été enregistré en train de comparer les propos de George W. Bush avec ceux d’Adolf Hitler. A l’université de Californie à Los Angeles, il existe même un site qui collecte les propos « radicaux » de professeurs – une définition plutôt extensive qui inclut, par exemple, le fait de dénoncer les conditions de l’élection de George W. Bush en 2000… Les promoteurs de ce site ont même proposé, avant de la retirer, une récompense de 100 dollars aux étudiants qui dénonceraient leurs enseignants. « Une tactique à laquelle même Joe McCarthy n’avait pas pensé », dénonce, avec d’autres, le magazine « radical » The Nation.

Via Smart Mobs.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *