Musique et numérique : un débat pour l’innovation


Musique & Numérique : la carte de l'innovation
Face à la résistance des échanges de musique sur les réseaux P2P et ailleurs, peut-on trouver dans l’innovation (création, distribution, service, relation avec le public, tarification…) des voies marchandes pour recréer de la valeur au bénéfice de toute la filière musicale ? De telles innovations pourraient-elles générer des revenus significatifs pour toute la filière musicale, même si subsiste un volant significatif d’échanges sur les réseaux P2P ? Autrement dit, peut-on concurrencer l’échange de fichier en créant de la valeur ?

La Fing inaugure, avec le soutien de l’Adami (Société civile pour l’administration des droits des artistes et musiciens interprètes) et la Spedidam (Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes de la musique et de la danse), un débat public et ouvert sur la question de la création de valeur par l’innovation dans l’industrie musicale.

Nombre de grands acteurs de référence ont accepté de participer à cette réflexion, malgré leurs divergences sur d’autres sujets, comme le Snep, l’UPFI, l’UFC Que Choisir, l’Acsel, le Geste, la Fedurok…

Parmi les questions auxquelles vous êtes invités à répondre : Quelles sont les attentes des amateurs de musique ? Quelles innovations stimulantes avez-vous rencontrées dans le domaine de la musique ? La gratuité peut-elle coexister avec des modèles commerciaux payants ? Quel avenir pour la découverte de nouveaux talents ? Quelle place demain, pour les nouveaux intermédiaires du marché musical ?…

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *