Notre façon de surfer signe notre identité

On savait déjà que la façon dont nous écrivons ou dont nous tapons au clavier suffit à nous identifier. Les professeurs Balaji Padmanabhan et Catherine Yang pensent que nous pouvons être aussi identifiés par notre façon de surfer, expliquent-ils à Knowledge@Wharton. Il est facile de reconnaître les utilisateur en observant leur comportement individuel, expliquent les chercheurs. Chaque individu possède son empreinte web (clickprint), une façon de surfer particulière qui prend en compte autant le nombre de pages vues par session selon le type de site, le nombre de minutes passé sur chaque page web, l’heure ou le jour où il surfe, etc. Quelques sessions seraient suffisantes pour distinguer deux individus avec 100 % de fiabilité. Cela pourrait permettre aux sites de créer une empreinte web de chaque utilisateur fondée sur leur utilisation courante. Le système pourrait ainsi identifier si quelqu’un cherche à utiliser votre profil par sa façon de surfer forcément différente de la vôtre.

Via le Guardian.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *