Le logiciel qui prédit le criminel

Richard Berk, criminologue à l’université de Pensylvanie, travaille avec les autorités à développer un logiciel capable de prédire qui peut commettre un homicide, un peu à la manière des Pré-Cogs de Minority Report. Le logiciel comporterait plusieurs variables provenant d’une liste résumant le passé d’un délinquant. Une fois la liste analysée par le programme, le logiciel donnerait un résultat qui évaluerait la probabilité de devenir un meurtrier. Parmi les indicateurs retenus par les auteurs du logiciel : l’âge, le sexe, le comportement violent au plus jeune âge,… « Chacun de ces facteurs pris isolément n’est pas un élément déclencheur de la criminalité », modère l’auteur du logiciel. « Mais pris collectivement… » Le logiciel doit entrer en test au printemps prochain dans le Département de probation de Philadelphie. Son objectif : permettre un meilleur tri des jeunes délinquants afin de permettre aux juges de concentrer leurs efforts sur les cas censés être les plus dangereux.

Un projet qui rappelle les récents débats français sur le dépistage des troubles comportementaux chez l’enfant, censés annoncer un parcours vers la délinquance. De quoi tout de même se demander à nouveau, si l’on peut répondre par des solutions techniques à des problèmes de société ?…

Via Slashdot.

À lire aussi sur internetactu.net

0 commentaires

  1. bee, je pense que tu devrais plus prendre au sérieux ce genre de logiciel du futur (immédiat) , attend de voir les versions ultérieures boostées avec de l’ I.A. et un croisement de BDD toujours plus détaillées…Moi ça me fait un peu flipper ce genre de R&D…Orwellien ou K-dickien (Sarkosien?), l’humain n’a qu’a bien se tenir!

Répondre à bee Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *