New Songdo City : le laboratoire vivant de l’informatique omniprésente coréenne

New Sondgo CityPassionnante réflexion signée Victor Rozek sur New Songdo City, la ville nouvelle des technologies en construction à 60 kilomètres de Seoul, qui occupera en 2014 les 600 hectares d’une île artificielle. New Sondgo City est présentée comme une version moderne du TomorrowLand de Disney, une ville propre, moderne et efficace où tout est connecté et suivi en temps réel, chaque action enregistrée, chaque service personnalisé, toute transaction automatisée.

Des investisseurs privés coréens et américains investiront au total 25 milliards de dollars pour faire de cette cité – qui sera également une zone économique franche – le laboratoire des nouvelles technologies. Cette U-ville (U pour Ubiquitous compunting, c’est-à-dire une ville où l’informatique sera omniprésente), promet que tous les systèmes électroniques pourront partager leurs données. Jusqu’aux canettes de soda qui utiliseront les étiquettes intelligentes pour créditer les comptes de ceux qui les auront jetées dans des poubelles de recyclage adaptées.

Selon l’auteur, l’une des raisons qui fait que ce projet se développe en Asie est certainement lié au fait que les Coréens ont moins d’interdits culturels contre la perte de l’intimité. Car « les résidents de Sondgo pourront constater que le prix à payer pour mener une existence numérique est la la perte de l’intimité. Il y a une bien fine différence entre l’informatique pervasive et l’informatique invasive et l’une des conséquences de l’expérience Songdo sera d’aider à en clarifier la frontière. »

Via l’Institut pour le futur.

Tag :

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *