A lire ailleurs du 4 au 15 mai

Ce fil d’information, accessible sur notre site ou sur aaaliens.com, est aussi disponible au format RSS. Vous êtes invités à nous aider à réaliser cette sélection en nous signalant des articles qui vous semblent importants et qui interrogent notre réflexion et notre futur en utilisant le tag “internetactu” dans Del.icio.us.

Science
. SeedMagazine : Le futur subira-t-il la géo-ingénierie ? (angl.)
Pour combattre le réchauffement climatique faudra-t-il lancer des miroirs dans l’espace, ensemencer les océans avec du fer ou saupoudrer des particules de soufre dans l’atmosphère ? Ces idées, longtemps en marge des sciences, entrent désormais dans le dialogue des experts cherchant des solutions au changement climatique. Le conseiller scientifique du président Obama, John Holdren, a estimé que cela devait être notre dernier recours, mais d’autres sont plus optimistes sur l’emploi de ce types de moyens. Reste à savoir comment évaluer les solutions proposer ? Comment les mettre en place ? Qui pourrait décider ? 5 experts répondent à Seed Magazine dans un dossier passionnant.

. Futura Sciences – Nanotechnologies : une boîte faite de molécules d’ADN !
Elle mesure une trentaine de nanomètres de côté. Elle s’ouvre et se ferme à l’aide d’une serrure, comme un minuscule coffre. Cette boîte qui n’est faite que de brins d’ADN, réalisée au Danemark, pourrait transporter des médicaments, servir de porte logique pour la prochaine génération d’électroniciens ou encore devenir une nouvelle famille de capteurs miniatures.

Journalisme
. Nieman Journalism Lab : Rencontre avec Matt Thompson, l’avenir est au contexte (angl.)
Quelques idées très innovantes de Matt Thompson sur ce que doit être l’information de demain : les sites d’information seront moins importants que les réseaux d’information que l’on parviendra à créer de manière fluide autour d’un sujet (les mots-clés : réseaux, contextualisation, conversation, collaboration). via Narvic.

. Technology Review : Comment sauver les médias par Jason Pontin (angl.)
Dans un très long billet, le rédacteur en chef de la Technology Review revient sur la crise des médias et attaque : Clay Shirky et Dave Winer comme bien d’autres web évangélistes ne connaissent rien au business des médias et se font les avocats de l’insurrection. De plus en plus de gens lisent la presse, même si c’est de plus en plus en ligne. « Les consommateurs paieront pour plus que ce qu’ils lisent, les éditeurs doivent apporter des technologies qui rendront les technologies d’affichages de publicité plus compétitives. Et Jason Pontin de faire ses recommandations pour sauver les médias : Améliorer les abonnements, la circulation, les plateformes et la fréquence ; améliorer les mesures d’audiences et les capacités des publicités ; améliorer la qualité éditorial. Les ! médias comme business ne sont pas en train de disparaître, lance-t-il.

Innovation
. Technology Review : Envoyer les téléphones dans les nuages (angl.)
Le problème avec les téléphones mobiles, rappelle Allan Knies d’Intel, c’est que tout le monde voudrait qu’ils fonctionnent comme des ordinateurs alors qu’ils n’en ont pas les capacités. Byung-Gon Chun, également chercheur à Intel, propose de créer un clone de chacun de nos téléphones qui vivrait « dans les nuages » et qui nous permettrait d’utiliser des capacités de calcul depuis notre mobile. C’est l’idée qui anime CloneCloud – http://berkeley.intel-research.net/bgchun/clonecloud/ – utiliser les connexions mobiles haut débit pour accéder à un téléphone amélioré sur des serveurs distants. L’avantage est de permettre d’économiser la batterie et le processeur du mobile… Une reconnaissance d’image sur mobile est tro ! p longue à faire tourner, alors qu’avec un tel système, il ne requiert que quelques secondes.

. L’Atelier.fr : Quand Google aide à prévoir le présent
Le célèbre économiste de Google Hal Varian a étudié dans quelle mesure les requêtes faites sur Google pouvaient refléter les variations des marchés en temps réel. Google Trends, l’outil d’analyse de tendance de Google, leur a permit ainsi d’améliorer de 18 % la pertinence des outils prévisionnels qui mesurent en temps réel le niveau d’activité. Comme le dit Patrick Le Floch de l’Institut d’études politiques de Rennes : « l’intention des utilisateurs incluse dans les mots-clés se traduit réellement par des impacts sur les chiffres d’affaires des entreprises »… Comme s’il existait une corrélation entre requête sur Google et décision d’achat, comme le montre l’étude de Varian qui portait sur le secteur automobile et immobilier. Pas sûr que cela puisse &e ! circ;tre généralisable pour tous les produits… Quoique…

. Ecrans.fr : Une vague ?
En rendant accessible sont kit de développement aux développeurs, l’iPhone fait naître de nouvelles vocations. Les développeurs indépendants se lancent, motivés par l’ergonomie de l’appareil et le succès de certaines applications qui permettent d’espérer de gagner le jackpot en quelques jours…

. ReadWriteWeb : Twitter courronne BitLy comme le roi des liens courts (angl.)
Twitter a décidé de se passer des services de TinyUrl pour passer à ceux de Bit.ly comme service de raccourcissement d’url (nécessaire quand on n’a que 140 caractères à partager). Pourquoi ? Une meilleure qualité de service bien sûr mais surtout un meilleur service d’analyse d’audience pour savoir qui a partagé un lien et combien de gens ont cliqué dessus. « Publier des mesures du partage sur le web social est quelque chose d’aussi important que l’indexation des pages web et l’analyse des liens ».

. Media & Tech : Monétisation des applications mobiles gratuites (Adwhirl)
Très intéressante explication de Didier Durant qui observe que le modèle économique de l’internet mobile est en train de prendre le même virage que celui de l’internet fixe : une majorité d’applications gratuites et un financement par la publicité ! Sur l’iPhone, pour l’instant, seulement 22 % sont gratuites et le prix moyen des applications payantes chute chaque mois un peu plus comme le montre les études d’Oreilly Radar sur le sujet : http://tinyurl.com/dn346e. Et de mettre en avant les données d’un rapport d’Adwhirl, une startup spécialisée dans la pub mobile qui montre la décroissance des revenus, le ratio de clic encore élevé, et le CPM déjà bas. L’internet mobile aura dont les mêmes problèmes de modèle économique que l’internet…

Débats
. ReadWriteWeb.com : Et si Firefox devenait le vrai challenger de Facebook (angl.) ?
Marshall Kirkpatrick est sérieux en évoquant cette convergence d’un nouveau genre, à la suite de Jeremiah Owyang de Forrester dans son rapport sur l’avenir du web social : http://www.forrester.com/Research/Document/Excerpt/0,7211,46970,00.html . Les développements que préparent Firefox (340 millions d’utilisateurs estimés) devraient en effet rapprocher le navigateur d’un réseau social, alors que Facebook lui, intègre de plus en plus toute navigation à son site.


. West Side Stories : Twitter, Facebook : pièges à…

Dominique Nora revient sur la déclaration polémique lancée par Bruce Sterling – notes de son intervention : http://www.somisguided.com/weblog/comments/sxsw-bruce-sterling/ – qui a expliqué que la connectivité était un indicateur de pauvreté. C’est-à-dire que seuls les gens qui ne peuvent faire autrement sont obsédés par leur téléphone, leur Facebook, et Twitter… Une réflexion qui a inspiré Virginia Heffernan dans le New York Times, qui, avec une morgue assumée, a expliqué en quoi Twitter était un piège pour classes sociales défavorisées, un nouvel opium du peuple pour ceux qui ne peuvent pas s’entourer d’objets qui ne peuvent être copiés, comme les livres, les tableaux, les ! grands vins… Jonah Lehrer – http://scienceblogs.com/cortex/2009/04/connectivity_and_status_anxiet.php – rappelle que nous sommes toujours des primates : le web ne renforce-t-il pas la course et le stress sociale en nous exposant sans cesse à ceux qui ont plus que nous ?

. Micro Persuasion : La fin des destinations web (angl.)
Steve Rubel annonce la Fin des destinations web, c’est-à-dire la fin du rêve qui consistait à croire que tout le monde se rendrait sur votre site, comme les touristes se rendent à Versailles. Mais,rappellent les statistiques, un américain moyen visite en moyenne 11 sites et 2 500 pages web par mois, pour quelques 75 heures en ligne. A terme, explique-t-il, une mention dans un article sera toujours plus à même de se disséminer qu’une publicité. Comme le précise Martin Lessard, en réaction – http://tinyurl.com/clv429 -, nous n’irons pas à l’information, mais elle ira peut-être à nous, via nos amis et nos réseaux qui la trient pour nous… La distribution et la diffusion de l’information vont-elles devenir des valeurs phares ? Via Martin Lessard.

. Guerre de l’information : Espionnage en toute liberté
A part vouloir nous faire plaisir en nous donnant la possibilité de voir la photo de nos immeubles et de nos jardins, que cherche Google ? Pour qui travaille Google ? Et que feraient les autorités si Google était russe ou chinois : laisseraient-elles ainsi des photographes indiscrets espionner les moindres recoins de la planète ouvertement ?

. ElectronLibre.info : La fin du Web (Episode 2)
Pour donner une idée simple de cette mutation des paradigmes du virtuel, il suffit de se pencher sur l’utilisation ordinaire d’un appareil mobile de type iPhone. L’accès à des services en ligne ne se fait plus en majorité par le navigateur, mais via des « applicatifs ». Pour les puristes, disons le tout de suite, c’est la fin du surf.

Design
. Fast Company : Est-ce que la visualisation de l’information est la prochaine frontière du design ?
Les nuages de tags sont certainement l’exemple le plus connu de ce nouveau champ que représente la « visualisation de l’information », quand la conception graphique rencontre la complexité de l’information. Dans un avenir où les capteurs vont se multiplier, ou les enjeux liés à la maîtrise et à la compréhension d’information de plus en plus complexe, comment rendre lisible cette information ubiquitaire et cette complexité ? « Le design de la visualisation est assurément l’antithèse du Power Point. »

Politiques publiques
. ReadWriteWeb : Les votes des sénateurs américains accessibles en XML (angl.)
Le Sénat américain vient de rendre disponible les votes des sénateurs au format XML. Cette information très technique ouvre en fait la voie à une plus grande transparence de l’action politique des élus et devrait donner naissance à de multiples mashups, en attendant l’ouverture officielle d’API. Une démocratie se mesure-t-elle à la possibilité de surveiller ceux qui la gèrent ? Possible.


. Owni.fr : Le webdesigner de la campagne Obama revient sur leurs intentions…

Scott Thomas, le webdesigner de la campagne d’Obama, explique (en vidéo) comment l’autonomie offerte à ceux qui voulaient soutenir Obama a été le levier d’engagement. … « Et parce que tu fais à ta manière, tu parles à tes proches ».


. Geek mais pas trop : La seconde fracture numérique est déjà là

Le plan France Numérique veut généraliser le « haut débit » (512 ko/s) d’ici 2012. Alors que dans certaines régions, le débit est limité à 4 ko/s, une deuxième fracture numérique se profile, qui séparera ceux qui profiteront du « haut débit » et les utilisateurs du “très haut débit”, c’est-à-dire de la fibre optique. Car à moyen terme, il semble que seule la fibre optique permette d’apporter aux foyers les services audio et vidéo (HD) que nous connaissons déjà.

Internet des objets
. Thingiverse : Le design numérique pour des objets physiques (angl.)
« Un espace pour partager des modèles numériques avec le monde », pour favoriser la fabrication et l’adaptation décentralisée d’objets physiques.

Hadopi
. Google jette les pirates par dessus bord
Des sites de référencement de fichiers BitTorrents utilisaient le moteur de Google pour permettre aux internautes de retrouver des fichiers… Désormais, Google a bloqué les requêtes provenant de certains de ces sites : « Google est-il en train de lâcher les pirates ? »

Web Social
. Bitten By The Bug : Le futur du Web Social selon Forrester
Forrester, sous la signature de Jeremiah Owyang a publié une étude « Future of the Social Web ». En 15 ans, nous sommes passés de l’ère des relations sociales et réseau d’amis à l’ère de la colonisation sociale, où les barrières entre réseaux sociaux et sites traditionnels tombent, en attendant l’ère du commerce social, où les réseaux sociaux seront plus puissants que les sites corporate traditionnels.

Energie
. Generation NT : Toujours plus d’énergie consommée par les gadgets
L’Agence Internationale de l’Energie note que les gadgets électroniques comptent pour 15 % de la consommation moyenne d’électricité d’un foyer, et que la consommation d’énergie des produits issus des TIC va doubler d’ici 2022 et tripler à partir de 2030, si l’on ne met pas en place de strictes politiques de gestion.

A suivre
. TEDx Paris
TEDx est un programme dérivé des conférences TED permettant de créer des conférences TED non-officielles en respectant le style et l’esprit du modèle américain.

. Nouvo.ch : Danse avec les robots
Un spectacle de danse avec des robots. Enfin, presque. Les mouvements des robots sont programmés à l’avance, ce qui nécessite de garder le rythme pour les danseurs humains.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *