A lire ailleurs du 30/08/2010 au 06/09/2010

Maptivism : l’activisme cartographique

Dans les pays du sud, des cartographes amateurs dessinent l’infrastructure d’endroits pour lesquels il n’existe encore aucune carte.

Economie de surveillance – Bloc-notes de Jean-Michel Salaün

Jean-Michel Salaün résume et traduit pour nous 5 articles sur la surveillance publiés durant l'été par le Wall Street Journal… L'occasion de faire le point sur la profusion des logiciels espions de nos comportements ; sur comment la logique économique préside à la conception des logiciels comme du navigateur Internet Explorer 8 ; sur la déconcertante facilité qu'il y a espionner quelqu'un depuis un téléphone cellulaire ; sur comment, malgré l'anonymat des utilisateurs, les sites web parviennent à construire des profils de consommateurs ; et enfin un encore plus passionnant sur les débats internes de Google sur l'utilisation des données des intentions des internautes.

Devrait-on encourager les grands groupes français à racheter comme Google & Cie ? – Techcrunch

Pourquoi les rares acquisitions de start-up françaises sont-elles le fait de sociétés qui ne sont pas françaises ? Techcrunch entrevoile comment le soutien à l'innovation peine à se développer en France.

Pour en finir avec quelques idées reçues sur les jeux vidéo – RSLNmag

Retenez donc que les joueurs sont avant tout des joueuses, que plus de la moitié d'entre eux ont plus de 35 ans, que si la pratique est régulière et intensive, elle n'est pas exclusive, les jeux hors ligne n'ont pas disparus, et si la pratique demeure surtout solitaire, le multijoueur ne cesse de progresser…

Les gadgets doivent-ils être tactiles ? – NYTimes.com

Le succès du tactile peut-il être défait ? C'est le rôle des interfaces de devenir toujours plus ouverture à des gestes et intentions naturelles, estime Eric Horvitz de Microsoft Research. Depuis le succès de l'iPhone, la plupart des constructeurs songent à rendre leurs appareils tactiles ou capables de comprendre les mouvements des utilisateurs. Ce n'est pourtant pas ce que pense Don Norman et Jacob Nielsen – http://interactions.acm.org/content/?p=1401 – pour qui les interfaces gestuelles sont un pas en arrière dans l'usabilité. Pourquoi ? Selon eux, nous manquons de lignes directrices pour savoir quels gestes faire, d'autant que les entreprises qui développent des outils tactiles ont tendance à ignorer les conventions établies ou la recherche en design d'interaction. Bien sûr elles sont séduisantes, "mais le manque de cohérence et l'incapacité à découvrir comment ils s'utilisent, couplé à la facilité de déclencher des actions accidentelles, menace la viabilité de ces systèmes."

Zero Carbon Britain 2030 – Future Newswire

Le rapport Zero Carbon Britain 2030 – http://www.zerocarbonbritain.com -, publié en juin par le Centre for Alternative Technology, présente une "vision" de ce que serait une Grande-Bretagne "neutre en carbone" en 2030. Sous forme de scénario, il propose deux stratégies principales : "réduire la demande", notamment dans le bâtiment et les transports) et "augmenter l’offre". Dans chaque cas les progrès sont obtenus grâce à une combinaison de nouvelles technologies et de changements de comportements (un chapitre intéressant passe en revue les méthodes pour orienter les consommateurs et citoyens vers des comportements durables).

D’après ce rapport, la consommation d’énergie pourrait baisser 63 % en passant aux véhicules électriques, en remplaçant les vols intérieurs par la route le le rail et en réduisant les vols long courrier. 100 % de l’énergie pourrait être issue des énergies renouvelables. Une vision radicale qui a le mérite de mettre en évidence les marges de manœuvre.

Une carotte pour les cyclistes en infraction à Copenhague – Nudge blog

Pourquoi toujours punir ? A Copenhague, si vous ne garez pas votre vélo dans les emplacements réservés à cela, la police vous le gare, huile votre chaine, regonfle vos roues et vous laisse un gentil mot pour vous demander de ne plus recommencer. Résultats : on est passé de 150 bicyclettes déplacées par jour à une 50aine… L'idée : ne plus faire que les gens soient en colère parce qu'on a bougé leur vélo !

La salle de téléconference de NTT – Singularity Hub

L'opérateur japonais NTT a dévoilé sa nouvelle salle de téléconférence , la troom : http://www.mirainodenwa.com/e_index.html

Est-ce que le langage façonne la façon dont on pense ? – NYTimes.com

Pendant de nombreuses années, on a cru que notre langue maternelle était une prison contraignant notre capacité à raisonner. Même en l'absence de preuve, il demeure difficile de croire que les gens de toutes cultures pensent de la même manière. Mais surtout, c'est certainement une erreur de surestimer l'importance du raisonnement abstrait dans nos vies, car combien de décisions quotidiennes sont-elles guidées par la logigue déductive face à celles guidées par l'instinct, l'intuition, les émotions…

Comment l'intention de l'utilisateur influence son comportement dans une recherche en ligne ? – DynBiz

En utilisant une méthode de suivi du regard, des universitaires espagnols se sont demandés si l'intention qu'on avait, avant de faire une recherche sur l'internet, modifiait la façon dont on consultait les résultats (et dont on appréhendait la publicité sur ces pages de résultats). Pour cela, ils leur ont demandé d'accomplir plusieurs tâches nécessitant de trouver des choses assez différentes les unes des autres. Sans surprise, selon nos intentions on ne cherche pas de la même manière. Même si pour la plupart, nous avons tendance à nous concentrer sur l'extrait fournit dans les résultats, avant le titre des pages de résultats. Pour les requêtes transactionnelles, on a tendance à faire plus attention à la publicité.

"What Mountain is That ?" New App Takes Augmented Reality Outside the City Limits

Des données contextuelles accessibles n'importe où à n'importe quel moment ? Tel est en substance le principe du projet Marmota – http://tev.fbk.eu/marmota/ – développé par des chercheurs de la Fondation Bruno Kessler, rapporte le ReadWriteWeb. Quand le GPS se fond avec la réalité augmenté tout en sortant du cadre urbain.

Le smartphone, un "investissement identitaire renouvelé" – LeMonde.fr

Première conclusion de l'enquête : malgré l'abondance des applications téléchargeables sur leurs téléphones (mini-programmes payants ou gratuits), la plupart des utilisateurs interrogés n'en utilisent régulièrement qu'au maximum cinq ou six. Parmi lesquelles on retrouve immanquablement celle du réseau social Facebook. Leur terminal a beau être connecté en permanence à Internet, très peu explorent le web via un navigateur. Les utilisateurs ne surfent pas comme avec leur ordinateur : l'usage de l'internet mobile est surtout utilisé dans des situations statiques, pour boucher les trous du quotidien.

Les photos géotaguées peuvent en révéler plus que vous le souhaitez – NYTimes.com

Parce que les données de localisation ne sont pas nécessairement visibles pour l'utilisateur, la plupart des gens ne réalisent pas qu'elles sont souvent transmise avec la photo qu'ils prennent et qu'elles peuvent compromettre leur vie privée."

Comment le web change nos identités – Techi.com

Le web ouvre un nouvel espace à l'identité : nous permettant de les façonner et leur offrant un espace pour que d'autres personnes interprètent cette construction. Avec l'internet, notre personnalité n'est plus attachée à nos corps. Ce qui nous permet de tisser des relations indépendantes de questions comme la race, la sexualité, le niveau social… L'internet transforme également notre authenticité, puisque notre identité devient une projection de soi qui peut être multiple et façonnée à l'envie.

Alerte aux faux avis de consommateurs en plein essor sur Internet – La Tribune

Plus d'un tiers des avis laissés sur les sites parlant de restaurants ou d'hôtels sont suspects estime l'UFC Que Choisir. Si les méthodes se banalisent, elles sont pourtant illégales rappelle l'UFC Que Choisir : se présenter faussement comme un consommateur est une pratique commerciale trompeuse et déloyale. Pas étonnant peut-être que le baromètre de la confiance d'Edelman – http://www.edelman.com/trust/2010/ – montre pour la première fois une baisse de la confiance dans les pairs : http://vansnick.isexl.com/2010/08/29/e-commerce-faut-il-encore-se-fier-aux-avis-des-clients/ 

Google ou la culture de l’erreur – Owni

Google Wave n'a pas marché… Tant pis. Le plantage fait partie de la culture Google !

Jeux de mains, Jeux bienbienbien – BienBienBien

Henry Michel dresse un panégyrique, ironique, de ces jeux "WYMIWYM" (What you Move is What you Move). Et constate : "avancée d’un point de vue technologique, mais régression d’un point de vue ludique, retour à des jeux d’adresse simplissimes, défis de pichenettes, de dextérité, dont certains existent depuis l’antiquité."

Nous sommes surdoués, mais crétins – Le blog de Pierre Rabhi

"Peut-être faudrait-il inventer un nouvel outil, appelons-le egomètre ou ambitiomètre. Un objet doté d’une alarme qui signalerait que ce que nous faisons n’a pas d’autre sens que de servir le démiurge en nous, celui qui croit pouvoir dompter le monde, tout en nous précipitant vers l’absurde".

Les opérateurs téléphoniques de demain sont Google, Apple, Facebook et Skype – AbriCoCotier.fr

Mark Zuckerberg (PDG de Facebook) a récemment douté de la longévité des téléphone : “je ne sais pas encore combien de temps nous allons utiliser les téléphones”. Allons-nous voir les dernières années de la téléphonie, comme le raconte Nikhyl Singhal de SayNow pour Techcrunch ? http://techcrunch.com/2010/08/28/phone-numbers-dead/ Derrière la mort des numéros de téléphone tels que nous les composons, il ne faut pas seulement voir l'arrivée de la VOIP, mais surtout la transformation du monopole des opérateurs téléphoniques, à terme.

"Le Monde Magazine" : Au secours ! Tout va trop vite ! – LeMonde.fr

Hartmut Rosa, l'auteur de "Accélération, une critique sociale du temps" – http://www.amazon.fr/Accélération-Une-critique-sociale-temps – développe un discours critique assez convenu sur l'accélération du temps et la densification de notre activité. Nous sommes plus susceptibles à nous ouvrir des opportunités qu'à faire des choix fermés… "Au final, nous avons tous l'impression de vivre dans une instabilité permanente, un présent court où des faits rapportés en début de journée semblent avoir perdu toute leur valeur le soir même, et dont nous ne savons plus quoi penser…" Mais est-ce particulièrement contemporain ?

GDF DolceVita : plus douce la vie ! – Traverses

En racontant une histoire personnelle et devenue si quotidienne, le philosophe Yves Michaud rappelle qu'il ne peut y avoir de confiance dans des systèmes inacceptablement asymétriques. "La moindre des choses en démocratie serait que l’on rende absolument obligatoire la symétrie : tout ce qui peut être fait sur Internet doit pouvoir être défait sur Internet. Ce n’est quand même pas sorcier et je ne vois pas ce qu’on peut opposer ni techniquement ni moralement."

La vie privée et les applications – Technology Review

Le App Genome Project – http://blog.mylookout.com/2010/07/introducing-the-app-genome-project/ -, lancé par la société de sécurité mobile Lookout, analyse le marché des applications sur l'App Store et sur l'Androïd Market et vient de rendre les conclusions d'une étude sur la piètre programmation des applications en matière de respect de la vie privée. Un tiers des applications tendent ainsi d'accéder à l'information de géolocalisation des utilisateurs et 10 % des applications tentent d'accéder à la liste de contact des utilisateurs et la plupart du temps sans indiquer à l'utilisateur quelles données précisément l'application veut recueillir ni dire ce qu'elle compte en faire. "Les utilisateurs finaux comme les développeurs, ont parfois peu d'idées de ce qu'il arrive des informations que recueillent les applications qu'ils utilisent ou développent".

Pourquoi avons-nous besoin de nouveaux langages ? – Technology Review

De nouveaux langages de programmation ne cessent de voir le jour, comme le rappelait le récent BarCamp sur les langages émergeant organisé par O'Reilly – http://emerginglangs.com. Mais pourquoi avoir toujours besoin de langages de programmation nouveaux s'interroge la Technology Review ? Parce que beaucoup de ceux qui sont très utilisés sont anciens et parfois manque de rapidité ou ont du mal à tourner sur des dispositifs mobiles, estiment certains participants… ce qui semble certain c'est que la programmation polyglotte risque de devenir la norme, pour pouvoir s'adapter à l'optimisation de nombreux problèmes au risque de construire une tour de Babel…

Technology Review : TR35 2010

Comme chaque année, la Technology Review distingue 35 jeunes innovateurs de moins de 35 ans. Cette année, un français dans la liste, Gabriel Charlet, d'Alcatel-Lucent : http://www.technologyreview.com/TR35/Profile.aspx?Cand=T&TRID=971

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *