A lire ailleurs du 04/10/2010 au 11/10/2010

Travail à domicile : l'environnement s'en fiche – Terra eco

Sus aux idées reçues : dans une récente étude, des chercheurs britanniques montrent que les gains pour l'environnement du travail à domicile sont négligeables.

Quand le son rend tout téléphone tactile – L'Atelier

TouchDevice transforme un téléphone normal en téléphone avec une interface tactile en utilisant le microphone intégré aux mobiles classiques pour interpréter les tapotements réalisés par un utilisateur sur son appareil en actions sur l'écran.

Big Brother au service des sciences sociales – Courrier international

Si longtemps les sciences sociales ont été considérées comme le parent pauvre des sciences, par manque de données, tout est en passe de changer : La plus grande expérience de tous les temps commence, titrait en juillet dernier le New Scientist, car nous sommes en train de passer de la pénurie à l'abondance de données sur les comportements humaines et les interactions sociales. En étudiant la diffusion et le succès exponentiel des applications sur Facebook, on parvient à comprendre comment les comportements individuels deviennent collectifs.
La complexité de l'homme fait que la sociologie ne sera pas demain une science fondée sur des lois éternelles et générales, mais notre compréhension des schémas existants est appelé à progresser. Le risque, est que les sciences sociales contribuent à l'avènement d'un Etat policier… Mais cette préoccupation éthique indique peut-être la marque d'une crise de croissance, comme le nucléaire en son temps.

[eGov] UK, US, EU : Le jour, la nuit et le Moyen-âge – Owni

Nicolas Kayser-Bril s'est rendu au Personal Democracy Forum de Barcelone et en a ramené de fructueux compte-rendu, comme cette confrontation entre Etats-Unis, Grande-Bretagne et Europe, montrant 3 modes d'action différents en matière de diplomatie sur l'internet : "L’Américain a parlé des possibilités ouvertes par les nouvelles technologies, l’Anglais a raconté très pragmatiquement comment ils procédaient pour rendre leur administration plus digitale. Quant à l’Européen, il a péniblement justifié son inaction."

Accroche-toi au pinceau de la contribution, j'enlève l'échelle de la participation – affordance.info

Olivier Ertzscheid revient sur l'évolution de la contribution sur internet, c'est-à-dire les comportements les plus qualifiés et s'inscrivant dans une logique de production de contenus originaux, pour montrer que de 2006 à 2010, selon l'étude Social Technographics de Forrester, ces contributions ont explosés par rapport au web participatif (commentaire) et consultatifs (lecture), passant de 8 à 21 %, mais stables depuis 2009. "Cette stratification des usages donne aussi à réfléchir sur les leviers qui restent à inventer si l'on veut que le web ne devienne pas uniquement une nouvelle télévision dans laquelle quelques-uns inventent les contenus que quelques autres décideront de produire et que l'ensemble des autres absorbera plus ou moins passivement, c'est à dire si l'on veut maintenir ou augmenter la part réelle des usages contributifs et participatifs."

EpiCollect.net

Un excellent outil qui permet de créer des formulaires pour générer des collectes via téléphone mobile qui peuvent s'appliquer à la faune, à la flore, aux problèmes urbains, etc.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *