A lire ailleurs du 01/11/2010 au 08/11/2010

La vie sociale des espaces urbains connectés – Journal of Communication

Keith N. Hampton a publié dans le Journal of Communication une étude observant la différence d'utilisation du Wi-Fi et de l'internet mobile dans l'espace public. Il montre que l'utilisation d'internet dans l'espace public permet des interactions avec les connaissances plus diversifiées que via le mobile, mais que le niveau de diversité sociale des utilisateurs est moindre que celle de l'espace qu'ils traversent. Mais les activités en ligne dans les espaces publics contribuent à une plus grande participation dans la sphère publique.

Consultation publique sur l'action Soutien aux usagers, services et contenus numériques innovants (.pdf) – Prospective-numerique

Le secrétariat d'Etat à la prospective et au développement de l'économie numérique a rendu sa synthèse de la consultation publique lancée en juin dernier sur le développement de l'économie numérique sur des sujets aussi variés que les infrastructures à très haut débit, le développement du Cloud Coumputing, la numérisation des contenus…

Comment l'impression 3D transforme l'industrie du jouet – Technology Reviewchnology Review

L'impression 3D est de plus en plus utilisée dans la conception de jouets.

David Cameron annonce une réforme du droit d'auteur britannique – LeMonde.fr

Adapter le droit d'auteur à l'ère d'internet, tel est le projet du premier ministre britannique, qui souhaite par ce biais encourager la créativité et l'innovation, rendre le droit plus souple pour les citoyens, moins favorable aux ayants-droits.

Vers une généralisation du vol d'informations comportementales ? – L'Atelier

L'université de Ben Gourion évoque l'apparition de malwares qui espionnent les échanges des internautes sur les réseaux sociaux afin de construire un profil précis de leur identité. Qu'il est ensuite possible de revendre. Mince Facebook risque bientôt de ne plus être le seul revendeur des données qu'il collecte à notre insu.

Plus de 1.200.000 fans pour la page Facebook LaMusique – Techcrunch

Qu'est-ce que ça fait d'être le Community Manager de la page Facebook française ayant le plus de fans ? Intéressante interview de Maxime Guedj son fondateur, en toute simplicité et humilité autour du partage de la passion et la bonne mesure de sa communauté.

Facebook ne pourra plus accéder aux contacts de Gmail – LeMonde.fr

La guerre entre Facebook et Google bat son plein. Derrière cette anecdote de demande de réciprocité se cache les vrais enjeux. Car contrairement à ce que nous dit Wired (avec la mort du web), le web fermé qu'on décrit à grand cri, repose essentiellement sur des interfaces de programmation plus ou moins ouvertes. C'est cette fermeture là qui serait dangereuse.

L’internet est partout maintenant – Transnets

Francis Pisani revient sur les chiffres de l'évolution du net entre 2000 et 2010 publiés par Royal Pingdom – http://royal.pingdom.com/2010/10/22/incredible-growth-of-the-internet-since-2000/ – et rappelle que nous sommes passés de 360 millions à 2 milliards d'internautes. En 2000, les 10 pays les plus importants représentaient 73 % de l'ensemble des utilisateurs. Aujourd'hui, ils n'en représentent plus que 60 % et ce ne sont plus les mêmes. Outre la bascule asiatique, la connexion de l'Afrique progresse comme jamais. L'accès au réseau des pays les moins développés est là. La question de l'inégalité se pose de moins en moins en terme d'accès, mais de plus en plus en terme de qualité, de service, de formation…

Le botox rend-il idiot ? – Pour la Science

En paralysant les muscles faciaux, le botox modifie non seulement notre capacité d'expression des émotions, mais aussi – et c'est plus surprenant – notre capacité à les ressentir. Les expériences des chercheurs montrent que les mouvements des muscles du visage servant à exprimer une émotion sont une aide pour identifier l'émotion correspondante, parce qu'on la reproduit de façon imperceptible.

Comme le dit Jean Zin, ce qui est fascinant, c'est la rétroaction de l'esprit et du corps, ce qui explique les "techniques du corps" des différentes sagesses mais réfute les délires des post-humanistes qui veulent nous améliorer sans imaginer tout ce que cela nous ferait perdre. C'est toujours la même erreur qui fait que la vie artificielle n'est pas la vie !

Un robot pour perdre du poids – Bostinnovation

Cory Kidd de la société Intuitive Automata – http://www.intuitiveautomata.com – a développé Autom, un petit robot sensible qui a pour but d'aider les adolescents à perdre du poids en les aidant à reporter et gérer leurs efforts.

Un robot dans chaque jardin d'enfant coréen d'ici 2013 ? – Singularity Hub

C'est l'annonce qu'a fait le ministère de l'éducation coréen décidant d'implanter quelques 8400 robots d'apprentissages dans les jardins d'enfants coréen d'ici 2013. Ces robots, destinés à apprendre les langues étrangères, déjà testés dans plusieurs maternelles, aident les enfants à se concentrer, sont moins impressionnants que les professeurs (notamment en cas d'erreur).

La licence globale fortement sollicitée au Brésil – Numérama

Et si la licence globale s'imposait au Brésil ?

Où est le gadget universel pour tout mesurer de soi ? – The Quantified Self

Quand Matt Cornell a décidé de prendre des mesures sur lui-même pour les transformer en données, il a été déconcerté par le grand nombre d'outils qui s'offraient à lui pour se faire, certains très spécialisés, d'autres très généraux. Pourquoi n'y a-t-il pas un outil universel pour pratiquer la mesure de soi et à quoi pourrait-il ressembler, s'interroge-t-il. Pour l'instant, les outils permettent soit des mesures automatiques (via des capteurs), soit des outils déductifs, soit des outils nécessitant de créer son propre inventaire de soi-même. Mais aucun ne permet de tout faire ou de personnaliser les mesures de soi ? La réponse tient peut-être au fait que pour nombre de QuantifiedSelf, la mesure manuelle permet d'être plus conscient de ce que l'on cherche à mettre en évidence : http://www.kk.org/quantifiedself/2010/08/which-is-better-automated-or-m.php

Au bureau, quelqu'un vous surveille – Technology Review

Les chercheurs du laboratoire de Palo Alto ont développé un système de messagerie instantanée intégré qui permet de voir où sont vos collègues et leur disponibilité en ligne. Cette réponse à la démultiplication des outils de communication peut paraître envahissante, pourtant, les tests de l'application, ont montré qu'elle a permis de réduire le nombre de mails dans la communication et a augmenté les communications en face à face, en permettant d'augmenter les possibilités de rencontre. MyUnity (c'est le nom de ce logiciel) est une bonne intégration des nombreux flux qui façonne l'espace de travail distribué via l'internet, estime un observateur, même s'il pose aussi de nombreuses questions en terme de vie privée.

Le moteur de recherche qui rend le pouvoir aux utilisateurs – Technology Review

Blekko – http://blekko.com – est un moteur de recherche qui utilise des éditeurs humains pour améliorer ses résultats.

D'où viennent les bonnes idées ? – Technology Review

Il n'y a pas que le Page Rank de Google qui soit capable de lire les corrélations entre les documents. Des chercheurs de l'université de Princeton ont développé un logiciel qui ne recherche pas les liens entre les documents, mais le succès des expressions et leur développement entre les documents. Le logiciel analyse le texte d'une base documentaire pour identifier les phrases et les mots les plus significatifs et montrer comment les idées influencent les auteurs. Le logiciel permet ainsi d'identifier des documents peu cités mais pourtant influents.

Interaction homme-machine : les robots vont-ils vraiment venir ? – Lift

Longtemps nous avons cru que les robots allaient habiter nos maisons… Pourtant, en 2010, les robots y sont encore rare : hormis une poignée de robots aspirateurs, la plupart de ceux qu'on y trouve ne sont que des jouets. Les robots sont-ils vraiment l'avenir ? Oui, répond le designer Don Norman. Les robots ne sont pas seulement l'avenir, ils sont déjà là, faisant référence à l'intelligence de notre environnement électroménager qui est de plus en plus automatisé et intelligent. Ce sont des robots invisibles que nous n'appelons pas ainsi parce qu'ils ne sont pas anthropomorphes et qu'ils ne répondent pas à l'imaginaire que nous en avons. Le problème est d'arriver à définir un robot, comme des machines autonomes capables d'effectuer des tâches complexes.

Les données énergétiques en action – O'Reilly Radar

Ryan McKeel, ingénieur aux laboratoires nationaux de l'énergie renouvelable, faisait récemment un point sur l'initiative pour l'information énergétique ouverte (OpenEI) – http://en.openei.org – une plateforme ouverte pour l'information énergétique gouvernementale américaine, tentant de montrer ce que l'ouverture des données énergétiques peut apporter comme information.

A quoi ressemblera l'internet dans 10 ans ? – ISOC

L'Isoc vient de lancer un intéressant exercice de scénarisation du futur de l'internet via 4 vidéos présentant des futurs possibles pour l'internet.

Apple, Microsoft, Google, Adobe à la recherche du nouveau paradigme des logiciels – FredCavazza.net

Le logiciel comme service se fait chaque jour plus présent chez les géants de l'industrie logiciel. Offre d'informatique en nuage personnel, modèles de distribution de micro-applications, solutions pour développer des mashups de services… Pour la plupart des acteurs, l'avenir du logiciel est en ligne.

Apple au secours de la neutralité du net ? – ReadWriteWeb France

Et si Apple devenait prochainement opérateur virtuel ? C'est la piste que lance l'alliance possible entre Apple et Gemalto.

Vous avez perdu votre télécommande ? Utilisez une application ! – NYTimes.com

La télécommande est le dinosaure de l'industrie de l'électronique estime le consultant David Mercer. Est-ce que les applications vont la fossiliser à mesure que la façon dont nous accédons aux contenus télévisés va se transformer ? Le seul risque est que d'autres que les constructeurs puissent prendre le pouvoir sur la télévision.

Pour des "creative commons" de la présence numérique – affordance.info

Intéressante réaction d'Olivier Ertzscheid contre la proposition de charte pour le droit à l'oubli qui estime qu'un charte ne sert à rien et qu'une loi dans le domaine serait nécessairement inopérante. Nous avons besoin d'un cadre réglementaire qui prenne en compte les usages réels du web, estime le chercheur. Et si on s'inspirait des CC pour offrir aux gens des possibilités de contrôle sur leurs données ?

Neutralité : le Sénat place les contenus au coeur du débat – Owni

Intéressant compte rendu d'un débat au Sénat sur la neutralité du Net, tentant de distinguer contenus et infrastructures. Si les opérateurs ont envie de pouvoir prioriser paquets d'information, comme l'a justement précisé Claude Kirchner de l'Inria : qui contrôlera le contrôle ?

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *