A lire ailleurs du 03/01/2011 au 10/01/2011

W.I.P. (Work In Progress) » Google, Facebook, Twitter, Yahoo !… Leçons d’innovation aux médias

Comment on innove chez les Google, Facebook, Twitter et autres… 

Google soupçonné de manipuler ses services – Le Figaro

Comme le soupçonnait déjà Renaud Chareyre dans Google Spleen, Google est soupçonné de manipuler ses services par la Commission Européenne, qui a lancé une enquête antitrust suite à de fortes suspicions sur le fonctionnement du moteur de recherche et de son offre publicitaire.

Mozilla propose des icônes pour mieux protéger la vie privée – Numerama

Editeur du célèbre navigateur open-source Firefox, la Fondation Mozilla souhaite inciter les éditeurs de sites Internet et de services en ligne à rendre plus lisibles leurs politiques de protection de la vie privée, par un système d'icônes simples à comprendre par les internautes.

When the playroom is the computer

Des années après le projet Kidsroom – https://www.internetactu.net/2001/05/28/les-cyber-monstres-sortent-de-sous-le-lit/ – le MIT revient à l'attaque avec "une chambre d'enfants qui est l'ordinateur" (playtime computing)… Un système multimédia immersif couplé à un petit robot faisant l'interaction entre le monde réel et le monde virtuel. Vidéo à voir : http://www.youtube.com/watch?v=AkG1yPHIaPc

Des lieux de décision open source – David Barrie

Comment créer des lieux qui soient un catalyseur pour le militantisme local ? Créer des lieux de décision "open source", c'est-à-dire pronant un développement urbain qui ne soit pas lié à un plan directeur, mais lié à un plan d'action social inspiré par l'autonomie, comme l'explique David Barrie dans un court essai :  http://www.scribd.com/doc/41008414/Open-Source-Place-making . Créer une alternative au processus de planification urbain, innover dans la gestion de quartier, promouvoir des modèles sociaux originaux… tels sont quelques-uns de moteurs de ces nouvelles formes de collaboration urbaine. 

“Nous vivons un nouvel âge d’or de la piraterie” – Owni

Entretien avec Jean-Philippe Vergne, coauteur d'un essai sur l'histoire de la piraterie, la "conjointe sans cesse répudiée du capitalisme". Mais piraterie ne signifie pas pour autant remise en cause de la propriété. Dans le domaine de la piraterie du vivant, c'est tout le contraire du freeware auquel on assiste. Mais si la cause pirate défend souvent "l'expropriation légitime", d'autres profitent de zones grises pour faire des opérations frauduleuses.

Pourquoi l'IPad détruit-il l'avenir du journalisme ? Measuring Measures

Alors que les ventes de magazine sur iPad sont loin d'être florissantes – http://www.wwd.com/media-news/fashion-memopad/memo-pad-magazines-not-that-app-y-3409693?src=rss/media/20101229 – Bradford Cross enfonce le clou : l'iPad n'a pas permis à la presse d'explorer et d'intégrer de nouveaux modèles d'affaires. Au contraire, il a conforté les médias dans le modèle de l'abonnement et celui de la marque – au détriment de la syndication de contenus. "Personne ne veut une application pour chaque source de contenu", comme cela se configure actuellement. Certes, beaucoup d'applications sont belles et innovent quant à leur présentation. Mais cela ne permet en rien de faire évoluer le modèle économique.  Et Bradford Cross de revenir aux fondamentaux à l'ére de la pertinence sociale : comment partageons-nous de l'information et comment les médias peuvent-ils en tirer partie ? 

Quel est l'avenir du Gouvernement 2.0 ? – O'Reilly Radar

Dans ses prédictions 2011, Tim O'Reilly évoque les enjeux du gouvernement 2.0. Le temps des précurseurs est révolu, estime-t-il voici venu le temps des startups, des applications pratiques et des services, avec par exemple SeeClickFix – http://www.seeclickfix.com/citizens – ou CrimeReports http://www.crimereports.com. L'initiative pour la transparence du gouvernement Obama commence à porter ses fruits, dans des domaines souvent inattendus, comme l'initiative Blue Button – http://www.blogs.va.gov/VAntage/?p=866 – du ministère des anciens combattants qui leur permet de télécharger facilement leurs dossiers médicaux. Plus que les initiatives de transparence ou de participations, c'est celle d'ouverture de données que retient Tim O'Reilly : comme le GTFS – http://code.google.com/transit/spec/transit_feed_specification.html – qui a commencé par une Collaboration entre Google Transit et la ville de Portland et qui est devenue une norme de données pour les flux d'information de transports.

Quel avenir pour le DIY ? – O'Reilly Radar

Tim O'Reilly dans ses prédictions 2011, revient sur le phénomène DIY (Do it Yourself) pour comprendre comment il se connecte et se transforme en l'industrie. Et c'est bien dans l'apparition de nouvelles formes d'entreprises qu'O'Reilly voit l'avenir du mouvement, via des sociétés comme Adafruit industries, DIY Drones, Makerbot, Instructables, iFixit, Etsy… 

Mining of Massive Datasets

Anand Rajaraman de Kosmix et Jeff Ullman de l'université de Stanford ont mis en ligne l'ouvrage qu'ils viennent de consacrer à la fouille de données. Un ouvrage réflexif et pratique sur la fouille de données massives. 

Quel est l'avenir : les données – O'Reilly Radar

Tim O'Reilly interviewé par son équipe revient sur le rôle déterminant des données et rappelle l'importance de celles-ci pour les entreprises et leurs modèles d'affaires. Dans les grandes sociétés du web, on trouve désormais des responsables des données. Les données et les algorithmes sont au coeur du business, et cela va continuer à s'accélérer, à l'heure des moteurs prédictifs. Et Tim O'Reilly de prévoir de plus en plus d'ouverture dans ces données.

2011, l'année des plateformes citoyennes ? – O'Reilly Radar

2011 sera-t-elle l'année du succès ou de l'échec des plateformes d'engagement citoyen ? Peut-être, explique Alex Howard, d'abord parce que une Loi du Congrès américain permet désormais à chaque organisme fédéral de créer des prix et concours, ce qui devrait permettre de développer Challenge.gov. Et ensuite parce que la Maison Blanche s'est lancé dans la conception d'une plate-forme de consultation des citoyens : http://expertnet.wikispaces.com. Comme il le réaffirme dans un autre article – http://radar.oreilly.com/2010/12/2010-gov2-year-in-review.html – le gouvernement 2.0 est en train de devenir un mouvement global, local, et qui touche de plus en plus de départements (archives, législation, etc.) 

Ces applications qui vous surveillent – WSJ.com

Ce que les applications transmettent de nous, de nos profils, contre notre gré… Edifiant. 

Les ordinateurs qui vous regardent et gardent un oeil sur vous – NYTimes.com

Les caméras de vidéosurveillance "intelligentes" arrivent, pas seulement pour traquer le crime… Ces systèmes de "vision artificielle" pourraient ainsi rappeler à des médecins de se laver les mains, détecter le rythme cardiaque d'un individu rien qu'en le regardant, analyser les expressions d'une personne regardant une bande annonce de film ou un site web…  La Darpa travaille d'ailleurs sur le programme Mind's Eye – http://www.darpa.mil/i2o/programs/me/me.asp -, des machines capables de reconnaître, analyser et communiquer ce qu'elles voient. Alors que la reconnaissance des visages dans les services de photo en ligne est devenue commune, avec Kinect, ces systèmes s'apprêtent à débouler dans les interfaces. Revue de projets et perspectives.

Comment votre avis (et celui de millions d'internautes) peut ébranler une industrie | ParisTech Review

La raison pour laquelle les commentaires en ligne semblent être appréciés des consommateurs et peuvent être dangereux pour le commerce est la même : ils sont de nature anecdotique, rapporte la ParisTech Review en s'intéressant aux critiques de consommateurs en ligne et à leurs limites.Les analystes sont de surcroit confrontés à un problème difficile à résoudre : comment mesurer les biais sociaux de nos opinions personnelles ?

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *