A lire ailleurs du 21 décembre 2012 au 9 janvier 2013

. Avenir de la presse : qui survivra à la révolution de nos modes de consommation | Atlantico
« En réalité, les gens connectés à l’actu de manière écrite sont aujourd’hui plus nombreux qu’il y a 30 ou 40 ans. En revanche, le type d’informations qu’ils vont consommer va être très différent. Celles pour lesquelles ils vont êtres prêts à consommer vont absolument avoir une valeur ajoutée importante. Les journaux se recentrent de plus en plus sur de l’analyse, le décryptage, l’investigation et la pédagogie. J’y vois moins une crise qu’un nouvel âge d’or du journalisme. » Benoît Thieulin

. La reconnaissance au travail – Sciences Humaines
Pour le psychiatre et le professeur de psychologie du travail au Cnam, Christophe Dejours, celui qui travaille cherche avant tout de la reconnaissance, qui passe par l’utilité (reconnue par ses supérieurs comme ses subordonnés) et par « la beauté » de ce qu’on fait (c’est-à-dire, la conformité de ce qu’on fait, et l’originalité). Si le jugement d’utilité est aujourd’hui exalté par les nouvelles méthodes de travail, celui de beauté est sacrifié au profit de la compétitivité et de la disparition du sentiment d’appartenance au groupe.

. Le logiciel qui prédit les délits – LeMonde.fr
Louise Couvelaire pour Le Monde Magazine revient sur Predpol – http://www.predpol.com -, le logiciel qui prédit où le crime va se produire acheté par plusieurs villes américaines et par le Comté de Kent en Grande-Bretagne. Fort de résultats spectaculaires, le logiciel permet de prédire où le crime risque de se produire (zones chaudes), permettant de renforcer la surveillance de ces zones.

. 110 Prédictions pour les 110 prochaines années – Popular Mechanics
Popular Mechanics pour fêter ses 110 ans propose 110 prédictions pour les 110 prochaines années.

. Les armes intelligentes – NYTimes.com
Les armes intelligentes, comme l’iGun de Groupe Mossberg – http://www.iguntech.com – empêchent celui qui n’en est pas propriétaire de tirer. Un moyen de rendre le port d’arme plus sûr, questionne Nick Bilton pour le New York Times. Peut-être, sauf que l’industrie de l’armement n’a pas d’intérêt à produire de telles armes. Nous pouvons avoir des téléphones qui ouvrent des portes et des voitures qui se conduisent toutes seules, mais pas des armes qui ne laisseraient que leurs propriétaires légitimes tirer ? Pourquoi les fabricants d’armes ne promeuvent-ils pas des armes qui pourraient réduire les tirs accidentels ? TriggerSmart – https://gust.com/c/triggersmart – propose une technologie qui empêche l’usage d’une arme dans certaines zones géographiques selon leur localisation.

. Le MIT : une bulle de savants – Télérama.fr
Emmanuel Tellier, pour Télérama, s’est promené au MIT.

. La France au miroir du « Bon Coin » – LeMonde.fr
Le BonCoin.fr est devenu le deuxième site le plus populaire de France derrière Facebook (5h26 d’utilisation en moyenne par internaute et par mois, contre 2h15 pour LeBonCoin). Une plateforme façonnée par les usagers, qui s’adapte aux échanges, en ajoutant sans cesse de nouvelles rubriques pour répondre aux besoins… LeBonCoin a révolutionné le marché de l’immobilier, de l’automobile d’occasion, de l’emploi, de la location de vacances… Pour devenir un argus de la consommation numérique.

. Moderniser l’action publique par l’open data ? | données ouvertes
Dans l’open data, ce qui nous manque, c’est l’application de la boucle de rétroaction, explique Simon Chignard, c’est-à-dire l’impact des données, celle qui permet d’améliorer l’action des organisations. Et Simon Chignard de donner l’exemple d’un hackathon DataKind à New York qui, partant de données sur les parcs et jardins (et notamment les 2 millions d’arbres des parcs publics) a permis de développer une application pour donner un index de risque de tempête pour chaque bloc d’arbres et mesurer l’intérêt de la politique préventive d’élagage. En fait, le plus important pour l’open data, n’est pas tant la libération des données, mais ce qu’on peut en faire… Et Simon Chignard de donner quelques autres exemples, très concrets. Comme permettre de mieux acheter, mieux analyser la desserte des quartiers en transports pour proposer des améliorations au gestionnaire du réseau, proposer des formules pour inciter à se rendre à la piscine lors des heures creuses. Pour cela, estime Simon Chignard, les concours et hackathons, ne devraient pas partir des données disponibles, mais plutôt de questions et de problèmes concrets et faciliter la réintégration des résultats au sein des services et administrations.

. Hapilabs
Une fourchette qui vous aide à ne pas manger trop vite, une montre pour enregistrer vos moments de bonheur d’une simple pression et un capteur pour vous motiver à brûler des calories… Tels sont les gadgets de la mesure de soi proposés par HapiLabs.

. The GFF : The Future Report
Le Global Futures and Foresight, un think tank créé par les futurologues américain Rohit Talwar et David Smith a publié son « rapport du futur », un rapport de prospective global sur notre avenir.

. « Aller en cours sans mon ordinateur ? Impossible ! » – ouest-france.fr
Dans les études supérieurs, tous les étudiants utilisent désormais un ordinateur pour prendre note de leurs cours… Enfin, presque tous. On note quelques différences par disciplines. Conséquences : les professeurs doivent changer de méthodes pour enseigner… Et c’est peut-être là où ça pêche encore !

. La « classe à l’envers », petite révolution pédagogique au Canada – Le Nouvel Observateur
« A Moncton, une institutrice a décidé de donner ses cours sur YouTube et de consacrer le temps de classe à faire les devoirs. Une méthode destinée à aider les élèves les plus en difficulté. »

. Expérience bancaire du futur – WiseWeb
A quoi pourrait ressembler et servir des services financiers dans les nuages ? Nicolas de Bock imagine l’expérience bancaire du futur, permettant de gérer ses alertes, d’échanger ses coordonnées bancaires facilement… Des services permettent de gérer factures et paiements et d’en obtenir des tableaux de bords.

. L’ère de la micro-fabrication. Entretien avec Chris Anderson – ParisTechReview
« Le mouvement Maker est la rencontre de la génération web avec le monde réel » souligne Chris Anderson. « La meilleure façon de faire revivre l’industrie est d’abaisser les barrières à l’entrée, de rendre le secteur industriel plus accessible à la génération Web. Et c’est précisément ce qui est en train de se passer. Ce qui est extraordinaire sur le web, c’est que fondamentalement le seul outil qui vous soit indispensable c’est un ordinateur portable. Il vous suffit d’ouvrir un navigateur et vous pouvez démarrer une entreprise.  » « Bien sûr, on ne parle pas ici de construire des trains, des ponts ou des avions. La production de masse n’a pas dit son dernier mot. Mais il y a de la place, beaucoup de place, pour de nouveaux acteurs et de nouvelles façons de concevoir et fabriquer des produits industriels. Il y a des entrepreneurs, des innovateurs, qui ont des idées remarquables, et ils ont maintenant la possibilité de les développer. Je peux imaginer dans 10 ans maintenant que nous aurons une explosion d’usines et de micro-entreprises en démarrage dans le secteur de la fabrication. Cela se traduira par des créations d’emplois industriels – mais des emplois industriels nouveaux, dans des structures nouvelles. Ce ne sont pas les coûts de la main-d’œuvre qui feront la différence dans le monde industriel de demain, mais l’innovation à haute fréquence et la collaboration. »

. On puce bien les moutons – CQFD
« Utilisé en lycée et collège, le logiciel Pronote est surtout connu pour sa fonctionnalité d’agenda des devoirs en ligne. Mais, derrière le côté pratique de l’outil, se cachent une batterie de mouchards, véritables jalons d’une philosophie orwellienne à l’œuvre dans toute la société. »

. Free désactive son blocage de la publicité, mais le mal est fait – Numerama
Free a mis fin au blocage de la publicité automatique activé sur sa box, après moult réactions. Free vient d’ouvrir un précédent qui ne sera pas sans conséquence estime Guillaume Champeau : « Free a démontré qu’un fournisseur d’accès à internet était prêt à bloquer des contenus (oublions deux minutes qu’il s’agit de publicité, il s’agit d’abord de code HTML) sans prévenir ses abonnés, et sans leur dire que des contenus avaient été supprimés sur la page qu’ils demandaient. Il ne pourra pas le nier lorsque d’autres intérêts seront en cause et que des lobbys de toutes parts demanderont qu’un tel blocage soit mis en oeuvre pour éviter aux internautes d’accéder à telles ou telles catégories de contenus.  »

. À propos de la neutralité du net, version 2013 – PLog
Ludovic Pénet revient d’une manière très pédagogique sur la Neutralité du Net. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les enjeux ? Que faut-il faire pour la défendre ?…

. Pollution urbaine : le camion électrique, c’est pour quand ? | Slate
« Pour lutter contre la pollution urbaine, le camion électrique fournit une solution dont on parle moins que l’automobile. Mais les coûts d’exploitation étant plus élevés qu’avec un diesel, il restera confidentiel tant que les municipalités ne durciront pas les contraintes sur la circulation des utilitaires. »

. La montée des robots – NYTimes.com
Pour Paul Krugman – citant l’enquête de Catherine Rampell et Nick Wingfield du New York Times – http://www.nytimes.com/2012/12/07/technology/apple-to-resume-us-manufacturing.html?_r=0&adxnnl=1&adxnnlx=1354969645-6W1egOcP1AYVFCPICjjejA et http://economix.blogs.nytimes.com/2012/12/07/when-cheap-foreign-labor-gets-less-cheap/?partner=rss&emc=rss – la relocalisation de l’activité aux Etats-Unis est lié à l’augmentation des coûts salariaux asiatique, le prix de l’énergie (moins cher aux US) et les coûts de transports… mais plus encore, à la robotisation. La robotisation permet d’assembler n’importe où.

. La Chine décide la fin de l’anonymat sur Internet – Zdnet.fr
« Plus question d’accéder à Internet sans dévoiler son identité réelle en Chine. Pour mieux contrôler ses internautes, la République populaire fait passer une loi contre l’anonymat. »

. Cinq « idées reçues » sur l’e-commerce – LesEchos.fr
Le cabinet PwC vient de publier une étude internationale sur l’ecommerce – http://www.pwc.fr/etude-web-acheteurs-les-dix-idees-recues-du-e-commerce.html – qui montre que les pays émergents sont plus avancés que les pays matures en matière d’e-commerce. L’étude montre que les sites préférés des acheteurs (hormis Amazon et eBay) sont majoritairement ceux de magasins physiques. Elle montre également qu’on achète assez peu depuis les réseaux sociaux. Que les consommateurs ne sont pas sensibles seulement aux prix cassés : les produits, la confiance viennent devant le prix qui est lui-même devant la facilité d’utilisation et la livraison. Que les acheteurs ont de plus en plus tendance à acheter directement à la marque plutôt que via un revendeur.

. Nous avons besoin de nouveaux mots pour décrire le passage du digital à l’analogique – Cyborgology
Quand un produit analogique devient numérique, on dit qu’il a été numérisé. Mais que se passe-t-il quand les produits numériques deviennent analogiques ?

. Personne n’utilise la télé connectée… – Wired.com
Les téléviseurs connectés sont peu utilisés estime Mat Honan pour Wired. Surtout pas pour Tweeter ou lire des livres… 40 % des gens qui en ont acheté n’arrivent même pas à s’inscrire à des services de Vidéo à la demande estime une étude récente : https://www.npdgroupblog.com/internet-connected-tvs-are-used-to-watch-tv-and-thats-about-all/ La raison de cet échec, estime Mat Honan, des interfaces bien souvent déroutantes, trop compliquées…

. Franck Ghitalla, l’as des réseaux – LeMonde.fr
Beau portrait de Franck Ghitalla, pionnier de l’analyse des réseaux en France. Blog : http://ateliercartographie.wordpress.com.

. Etats-Unis : une carte avec les noms et adresses de tous les détenteurs d’armes du coin | Slate
Conséquence de la tuerie de Newtown et illustration du succès de l’open data de surveillance, la carte des détenteurs d’armes d’un comté de l’Etat de New York déclenche la polémique.

. 25 technologies que toute Smart City doit avoir – Mashable
Mashable liste 25 technologies urbaines : systèmes de partages de vélos, panneaux solaires, stations pour charger ses appareils, systèmes de contrôle du temps, applications pour gérer le trafic routier, initiatives open data, applications de parkings, applications pour favoriser la propreté, city guide, wifi…

. ufahari : stories of innovation
Ufahari est site dédié à l’innovation en provenance du monde en développement.

. Les chercheurs estiment qu’il y a beaucoup à apprendre des données ouvertes de Chicago – DNAinfo.com
Le Centre urbain de calcul et de données – http://www.ci.uchicago.edu/urbanccd/index.php – de l’université de Chicago vient d’ouvrir avec pour objectif d’étudier les données libérées par la ville – https://data.cityofchicago.org – afin de mieux la comprendre. La densité améliore-t-elle l’urbanité ? Est-ce que l’amélioration du transport public a un effet sur l’emploi ? Pourquoi deux quartiers proches évoluent-ils différemment économiquement ?… Les données ne suffisent pas, encore faut-il les comprendre et les faire parler.

. Le cryptage pour tous – LeMonde.fr
« La start-up américaine Silent Circle, basée à Washington, propose depuis quelques semaines un service de cryptage intégral de toutes les formes de correspondance électronique : appels téléphoniques par mobile ou ordinateur, SMS, e-mails, visioconférences. »

. Une solution à la crise du logement : ouvrir le parc privé au secteur social – Métropolitiques
Pour Jean-Pierre Lévy, la solution à la crise du logement consiste à ouvrir le parc locatif privé au logement social. Il faut définir le statut social du logement en fonction de l’occupant et non selon le lieu !

. La tectonique des plaques du Web politique français – PoliticoSphere
Linkfluence dresse la cartographie du web politique français post-Sarkozy… sous la présidence Hollande.

. Pourquoi avec l’internet est-il difficile de temporiser ? – The Atlantic
Une caractéristique psychique de l’internet est son immédiateté, son urgence. Le web comme nous l’avons construit, intègre nos propres rythmes de vie. A mesure que le web devient de plus en plus social, le rythme de l’internet ne va cesser de s’accélérer. Mais quand est-ce qu’on temporise ? Qu’on procrastine ?

. Comment les sites web font-ils varier les prix et les affaires en fonction des informations qu’ils recueillent sur les utilisateurs – WSJ.com
Pour Staples.com – un site de fourniture de bureau américain – plusieurs paramètres entrent en compte pour déterminer le prix d’un produit. La localisation attribuée à votre IP, mais également la distance à laquelle vous êtes situé d’un magasin concurrent. Les revenus moyens de la zone où vous habitez semble également entrer en ligne de compte dans l’algorithme qui calcul le prix du produit auquel vous accédez. De plus en plus de sites personnalisent les résultats et notamment les prix des produits qu’ils affichent à l’internaute selon un ensemble de paramètres dont l’utilisateur n’est pas conscient. Et les utilisateurs n’aiment pas beaucoup cela, estiment plusieurs enquêtes, qui trouvent ces pratiques très discriminatoires. La tarification dynamique, jusqu’à présent, utilisait plutôt l’information disponible sur d’autres sites pour adapter le prix des produits à ceux de la concurrence. Désormais, tout dépend d’où vous vous connectez et pourquoi faire. L’enquête du Wall Street Journal montre ainsi que les remises sont souvent plus fortes pour ceux qui font du e-commerce depuis leurs mobiles !

. Un assistant personnel dans votre smartphone avec Siri, Now et Gimbal – Terminaux Alternatifs.fr
Frédéric Cavazza revient sur les assistants personnels de smartphone que sont Siri, Google Now ou Gimbal… « Est-ce donc ça l’avenir de la recherche : apporter des premiers éléments de réponse en fonction du contexte avant même que l’utilisateur ait fait une recherche ?  » Reste que la barrière entre l’assistant personnel et le moteur de ciblage publicitaire est bien mince…

. Pourquoi les installations solaires coutent plus chères aux Etats-Unis qu’en Allemagne ? – Technology Review
S’il y a 5 fois plus de panneaux solaires installés en Allemagne qu’aux Etats-Unis, la courbe d’apprentissage ne suffit pas à expliquer la disparité de prix. L’acquisition de clients coûte 10 fois plus cher aux Etats-Unis qu’en Allemagne. L’installation est moins chère en Allemagne, car mieux documentée.

. Les clés de Tim O’Reilly pour créer la Next Big Thing – Wired.com
On ne présente plus Tim O’Reilly, l’inventeur de la notion de web 2.0, mais également celui qui a annoncé en 1993 que le navigateur internet allait transformer la civilisation… Son nouveau crédo, désormais, c’est de « Créer plus de valeur que vous n’en capturez », explique le businessman. Car quand elles capturent plus de valeurs qu’elles n’en créent, l’innovation se déplace ailleurs car elle se bloque et rien n’est pire pour un secteur que d’être condamné à l’immobilisme. Il ne faut pas expliquer aux gens comment changer, il faut le leur démontrer, explique Tim O’Reilly en évoquant le changement de culture qu’induit Code for America par exemple quand il s’attaque à un problème public et le résout en quelques semaines. Et le manager de dénoncer l’esprit de loterie de la Silicon Valley.

. Le dernier blog » – Faut-il faire taire l’insupportable ?
Jean-Noël Lafargue revient sur la polémique Twitter autour du hastag #simonfilsestgay… Et souligne que le traçage des propos fait agir la « magie » de la pression sociale. « Le surveillance sociale fonctionne et dans le bon sens : : ceux qui ont sorti des horreurs se font faire les gros yeux et doivent tenter de regagner les faveurs du groupe à coup d’excuses telles que « je rigolais ». Je ne vois pas ce qu’une censure — la suppression de tweets et les poursuites judiciaires de leurs auteurs — apporterait de positif à un mécanisme qui fonctionne plutôt bien ici. Si on supprimait les quelques horreurs véritables qui ont été publiées, la réponse qui leur est faite deviendrait incompréhensible. Or ce qui compte ce n’est pas l’erreur, c’est la rectification, la réprimande, la rédemption. Et si l’on inquiétait les auteurs de messages douteux sur un plan judiciaire, ils ne pourraient plus s’en tirer en disant « je rigolais » mais seraient contraints à les assumer et à les revendiquer. »

. Chris Anderson : « L’imprimante 3D aura plus d’impact que le Web » – Rue89
« Le partage, c’est l’avenir de notre économie. » Chris Anderson

. Le milliard ? It’s the parody, stupid ! | Spintank
Gnamgnam style : « c’est l’appropriation qui créé le succès, et non l’inverse ».

. InaGlobal – Qui veut gouverner l’internet ?
Retour sur la récente conférence mondiale de l’IUT qui a mis en évidence les tensions dans la gouvernance de l’internet. La résolution de l’IUT qui visait à imposer une autorité réglementaire sur l’internet par le biais de l’agence onusienne visait à nuire au développement de l’internet ouvert, n’a pas été approuvée par 55 pays.

. Les tendances pour 2013 par Joi Ito – Think with Google
Pour Joi Ito, patron du Media Lab du MIT, l’impression génétique, l’apprentissage tout au long de la vie, le matériel et l’agilité, sont les tendances 2013.

. Le monde est moins connecté en 2012, qu’il ne l’était en 2007 – The Economist
Selon une étude de DHL Global – http://www.dhl.com/en/about_us/logistics_insights/global_connectedness_index_2012.html – le monde est moins intégré en 2012 qu’il ne l’était en 2007, c’est-à-dire que la part des économies internationalisées et le nombre de pays avec lesquels les pays se connectent reculent. Le recul de la mondialisation est lié à la crise, mais pas seulement.

. Les données des téléphones pourraient aider à déterminer les raisons des embouteillages – MIT News Office
Dans la plupart des villes, la croissance du trafic a dépassé la capacité routière entrainant une congestion accrue, notamment pour les trajets du matin et du soir. Une solution pourrait être d’encourager les alternatives à la voiture (transports en communs), covoiturage, et horaires plus flexibles pour le travail. Une étude des chercheurs du MIT montre néanmoins que l’adoption de ces solutions par un petit pourcentage d’utilisateurs ne serait pas efficace, sauf si on agit mieux sur certains types de conducteurs. Seule une stratégie sélective (selon l’endroit d’où partent et où arrivent les conducteurs) peut agir plus efficacement sur la congestion du trafic.

. Google Influences – LeMonde.fr
Belle enquête sur le lobbysme de Google en France.

. La France esquisse des pistes pour faire payer plus d’impôts aux géants du Web – LeMonde.fr
Adapter la fiscalité des entreprises au numérique, telle est la mission de Pierre Collin et Nicolas Colin, afin de limiter l’optimisation fiscale de l’activité immatérielle.

. Une étude officielle montre l’aggravation des inégalités sociales d’éducation – Café Pédagogique
Une étude publiée par la revue Education Formations – http://cache.media.education.gouv.fr/file/82/32/5/DEPP_EetF_2012_82_Conditions_scolarisation_facteurs_reussite_scolaire_237325.pdf – montre que l’écart des performances moyennes des enfants des classes supérieures et des classes populaires est plus fort qu’il ne l’était hier. «  »En quatre décennies », poursuivent les auteurs, « l’inégalité devant l’école a partiellement changé de nature et est devenue apparemment davantage « méritocratique », ce qu’exprimait déjà Antoine Prost « Avant la réforme, les victimes de la sélection pouvaient en rendre responsable le système, qui ne leur avait pas donné leur chance. En leur donnant apparemment leur chance, sans pour autant combattre efficacement les pesanteurs sociologiques, la réforme des collèges a rendu les élèves responsables de leur échec ou de leur succès. Elle a transformé en mérite ou en incapacité personnelle ce qu’on aurait auparavant imputé aux hasards de la naissance. La charge des inégalités devant l’école n’incombe plus à la société mais aux individus. »

. La fausse promesse de la révolution éducative – The Chronicle of Higher Education
A l’heure où l’enseignement supérieur est passablement bousculé par les nouvelles technologies, Scott Carlson et Goldie Blumenstyk pour le Chronicle of Higher Education posent la question qui fâche : pour qui réinventons-nous l’université ? Elle est pour les moins riches, ceux qui n’accèdent pas à l’éducation de l’élite. Le campus sera demain réservé à ceux qui peuvent se le permettre, les autres auront les Moocs sur l’internet ! Si cet enseignement industrialisé dispose de quelques atouts (rendre l’apprentissage plus efficace, plus économique, toucher plus de publics…), elle n’est pas une panacée et pourrait surtout servir à accélérer l’enseignement à deux vitesses. La raison vient que l’enseignement supérieur a été transformé par l’arrivée de nouveaux publics : la massification a eut tendance à niveler le niveau par le bas. Or, il n’est pas sûr que laisser les élèves les moins doués avec le moins d’accompagnement soit une solution pour les faire progresser !

. Faut-il robotiser l’industrie française pour la sauver ? – LaTribune
La Fondapol, think tank libéral, vient de publier un rapport en 2 tomes sur le thème relancer l’industrie par les robots – http://www.fondapol.org/etude/robin-rivaton-relancer-notre-industrie-par-les-robots-1-les-enjeux/ – et dénonce les lacunes françaises dans le domaine. Pour la Fondapol, la robotisation permet d’ouvrir de nouveaux débouchés et de nouvelles méthodes de production… Bien sûr, le risque est de détruire des emplois industriels… (mais ils seront détruits à termes).

. Maîtriser les paramètres de confidentialité avec Facebook Privacy Watcher – Le blog du Modérateur
Facebook Privacy Watcher est une extension pour Firefox qui permet de gérer ses paramètres de confidentialité sur Facebook. http://www.daniel-puscher.de/fpw/

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *