A lire ailleurs, la nouvelle revue de web d’InternetActu.net et de la Fing

Nombreux sont ceux qui apprécient notre revue de web, A lire ailleurs, une synthèse en français de ce que nous découvrons chaque semaine sur la toile que nous maintenons depuis 2008 (6 ans, quand même !). Un travail de veille patient et documenté, qui est pour nous, journalistes à InternetActu.net et employés de la Fing, une vraie ressource pour capitaliser ce que nous lisons et documenter les articles que nous produisons.

Malgré un relatif succès d’audience de ces très volumineuses synthèses hebdomadaires (comportant parfois plus de 100 liens), nous avons fait le constat depuis longtemps que ce n’était pas la meilleure manière de vous donner à lire cette veille. Inspirés par les étudiants du mastère Architecture de l’information avec lesquels nous travaillons à la préfiguration de la refonte d’InternetActu.net depuis janvier, nous avons opté pour une existence autonome d’A lire ailleurs.

alireailleurstumblr

Désormais, notre revue de web sera publiée sur un site dédié que vous pouvez suivre par RSS, un fil Twitter spécifique (complètement automatisé), via Facebook ou par e-mail.

alireailleurstwitter

Elle va peu à peu se renforcer du travail de veille réalisé par toute l’équipe Fing et pas seulement de celui réalisé par l’équipe d’InternetActu.net, avec laquelle nous partageons des processus et des formats éditoriaux.

Notre objectif commun demeure le même : vous donner à lire une synthèse de ce qui nous a intéressé en ligne, en bâtissant une mémoire commune, pour aller vers ce que nous ne savions pas, vers ce qui nous étonne, vers des discours qui nous questionnent, plutôt que de mettre en avant ce que nous avons déjà lu, entendu ou vu. Nos lectures ne recoupent certes pas les vôtres, mais nous espérons qu’elles les enrichiront, comme elles nous enrichissent.

Plein de choses sont encore à régler dans ce work in progress, mais nous espérons que cette nouvelle mise à disposition de notre revue de web vous sera aussi utile qu’à nous et qu’il vous sera plus aisé d’en profiter et de la suivre comme bon vous semble.

Merci de votre confiance,

Hubert Guillaud

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *