L’interdiction des mobiles en avion bientôt levée ?

Par le 20/12/04 | Aucun commentaire | 877 lectures | Impression

La Commission fédérale des communications (FCC) américaine a proposé le 15 décembre 2004 de lever la plupart des restrictions relatives à l’utilisation de téléphones mobiles et autres appareils communiquants dans les avions. L’idée, qui doit encore être validée par l’Administration fédérale de l’aviation (FAA), consiste à installer des “pico-cellules” dans les avions, qui relaieraient de manière organisée les appels vers le sol.

Cette ouverture laisse entendre que les craintes en matière de sécurité, liées aux risques d’interférence avec les systèmes de navigation, seraient levées. En revanche, la proposition a suscité une véritable levée de bouclier de la part de voyageurs qui craignent de ne plus pouvoir voyager tranquilles. Les consommateurs inquiets “estiment légitime d’autoriser les téléphones portables, mais seulement pour les usages silencieux”, a déclaré à Reuters Lauren Patrich, un porte-parole de la FCC.

Le même jour, la FCC décidait de mettre aux enchères la plage de fréquence réservée aux services commerciaux de communication sol-air avec les avions, que l’opérateur Verizon est actuellement le seul à pouvoir exploiter. L’objectif est de “rendre possible le développement de nouveaux services à haut débit en avion” et de favoriser la concurrence.

Sur ces mêmes sujets

Les commentaires sont fermés.