Le Wimax pour remplacer le satellite ?

Intéressante expérimentation de la BBC et de l’opérateur local britannique Telabria qui ont utilisé le réseau Wimax de Bristol pour retransmettre un direct aux studios locaux de la BBC. Pour Andy Butterworth, le coordinateur du projet de la BBC, « cela signifie qu’on peut diffuser des événements en direct dans nos programmes de soirées avec une qualité équivalente à celle que nous avions auparavant en utilisant le satellite. »

« Wimax pourrait changer la façon dont les compagnies de télévision planifient leurs unités de diffusion mobile », explique encore Jim Baker de Telabria. « Dans quelques années, quand Wimax sera diponible sur n’importe quel ordinateur portable, comme le Wi-Fi aujourd’hui, un journaliste pourra diffuser en direct depuis n’importe quel point d’un réseau Wimax, sans avoir besoin d’un camion satellitaire relai. »

Via Trends.

À lire aussi sur internetactu.net

7 commentaires

  1. L’ennui, c’est que tout le monde veut faire du WiMAX… et que les fréquences disponibles ne sont pas extensibles : la ressource radio est rare, donc précieuse.
    Si un réseau WiMAX existe déjà sur une localité pour proposer du haut débit aux habitants, il semble difficile d’y ajouter du broadcast au détriment de l’utilisation première.

  2. >Guyange, demandez à Telabria.

    >Camara, le Wimax ne peut remplacer le satellite que dans certains cas, ici pour faire de la diffusion. Il faut des relais entre les réseaux Wimax pour que cela puisse avoir plus d’ampleur.

  3. L?ennui, c?est que tout le monde veut faire du WiMAX? et que les fréquences disponibles ne sont pas extensibles : la ressource radio est rare, donc précieuse.
    Si un réseau WiMAX existe déjà sur une localité pour proposer du haut débit aux habitants, il semble difficile d?y ajouter du broadcast au détriment de l?utilisation première.

    Alors Hubert, on refuse de donner des explications?

  4. Une radio utlise un nouveau pont broadcast utlisant du wimax soit radio neo à Paris.

    Ainsi, Néo diffuse ses programmes 24h sur 24 en DAB+ depuis quelques semaines et ce dans un format haute définition.

    Pour cela, Radio Néo achemine son programme en temps réel avec un faisceau hertzien « nouvelle génération » par IP : La Solution « Gigalink ».

    En effet, ce faisceau numérique, basé sur la technologie Wi-Max et développé par la société Broadcast-associés, assure la transmission broadcast & numérique d’un ou plusieurs programmes audio sans détérioration du signal et l’acheminement de toutes sortes de données associées types Vidéo, images animées, data….

    La solution Gigalink offre la possibilité à la radio de restituer son programme dans une qualité supérieure à la FM, tous les paramètres au-dessus de la qualité CD , avec une bande passante audio jusqu’ 22 KHz ; la diffusion en qualité 5.1 – Surround – est également possible.

    La version du système utilisé a un débit possible jusqu’à 7 Mégabits par secondes jusqu’à 20 km et ce, en en full duplex en point à point. Cette première en France marque une nouvelle avancée dans la radio numérique pour laquelle les radios devront repenser leur chaîne audio – avec les données associés – et leur moyen d’acheminement de production et de diffusion.

    Avec un format original et novateur « 100% nouveau talents français ou francophones » présent sur la FM francilienne depuis 2001, Radio Néo souhaite avoir un rôle majeur dans le paysage de la radio numérique pour « libérer plus encore tous les nouveaux talents » !

    Radio Néo 95.2
    3, rue Clairaut
    75017 PARIS

    Néo 24h sur 24 sur http://www.radioneo.org et sur le Canal 199 de Freebox Tv
    http://www.myspace.com/radioneo

    http://www.broadcast-associes.com/

    Franck MILLET – Consultant Réseau/Télecom et Convergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *