Droit de visite virtuel en hausse

Le phénomène du droit de visite virtuel n’est pas nouveau aux Etats-Unis, puisqu’il est pratiqué dans un nombre croissant de jugements de divorce. Mais si l’on en croit USA Today, le droit de visite via une interface de messagerie instantanée gagnerait des avocats à sa cause. De plus en plus d’Etats américains envisagent de suivre l’innovation législative introduite par l’Utah dès 2004 et souhaitent inscrire ce droit de visite en ligne dans la loi. Nonobstant, la proposition n’est pas sans critique : et nombreux sont ceux qui craignent que les juges utilisent cette option comme une justification afin de prononcer des droits de visites « réels » réduits.

Via Smart Mobs.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *