Les drones battent de l’aile

Il ne se passe pas une semaine sans que les blogs technologiques américains ne nous révèlent quelque extraordinaire progrès des recherches militaires, qu’il s’agisse des drones miniatures ou des exosquelettes, sans parler des multiples travaux de la DARPA, la section R&D de l’armée américaine qui sponsorise une foule d’études dans les domaines de la robotique, de l’intelligence artificielle, des neurosciences, etc. A se demander, avec toutes ces avancées, pourquoi les « boys » piétinent tant en Irak…

De fait, il semblerait bien que les grandioses rêves technologiques des militaires d’outre Atlantique soient en train de perdre un peu de leur brillant. Selon Defensetech.org, le prestigieux FCS, (Future combat System), programme de modernisation de l’armée impliquant notamment la mise en réseau des différents acteurs du champ de bataille, serait en train de subir coupe sur coupe. Tout aurait commencé par l’abandon du véhicule électrique à canon laser, suivi de celui de la tenue de combat high tech et « connectée » Land Warrior, qui après 15 ans de recherche et 500 millions de dollars d’investissement, se voit privée de budget pour 2008.

Aujourd’hui ce sont les drones qui font les frais de cette crise de modestie. Il en existait quatre projets, chacun impliquant des machines de tailles différentes. N’en sont conservés que deux, le plus petit et le plus grand, ceux de taille moyenne se voyant condamnés à rester dans les cartons.

À lire aussi sur internetactu.net

1 commentaire

  1. Ancien eleve de l’école superieur de l’AIR de l’Algerie,
    que la technologie des drones ne piétine pas, seulement se sont les essais qui « manquent » le plus d’experience.
    Bonne courage, continuent les recherches sur les drones.
    P/association des modèles reduit et drones.Algerie.
    L’idole des drones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *