Vers une électronique transparente

Des recherches menées à la Northwestern University ont conclu à la possibilité de réaliser des transistors transparents, susceptibles d’être intégrés à du verre ou plastique. Les applications sont multiples : on pourrait par exemple afficher une carte routière sur un pare-brise, regarder la télévision sur une de ses fenêtres, ou encore afficher des informations sur des lunettes, ce qui devrait révolutionner le champ de la réalité augmentée.

Reste qu’il n’existe à l’heure actuelle aucun prototype mettant en oeuvre cette nouvelle technologie : le premier d’entre eux devrait voir le jour dans 12 à 18 mois. Tobin J.Marks, qui est à l’origine de ces recherches, vient de créer une entreprise, Polyera, qui aura pour tâche de commercialiser ces composants.

Via Science Daily.

À lire aussi sur internetactu.net

3 commentaires

  1. Je me trompe surement mais il ne me semble pas qu’un transistor permette (a lui seul du moins) l’affichage de quoi que ce soit si?

  2. Il me semble qu’une scientifique portugaise (Mme FORTUNATO) je crois, vient précisément d’être sacrée meilleure chercheuse dans son pays et que ses recherches portent essentiellement sur le sujet de l’éléctronique transparente voir même que des résultats concluants ont vu le jour. Une subvention de 2,5 millions d’euros auraient même été attribués afin de permettre d’amplifier les recherches et le dévellopement de cette technologie qui semble plus que jamais ne plus être de la fiction….
    En plus cela se passe en Europe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *