En différé de Demo’07

Il y avait 68 participants à cette dernière édition de Demo, l’occasion, comme à chaque fois, de découvrir quelques innovations significatives.

zinkParmi les plus remarquables présentations, signalons l’étonnant Zink (pour Zero ink, c’est-à-dire zéro encre), une imprimante de la taille d’un iPod, qui n’a pas de cartouches d’encres mais utilise un papier breveté, dont les cristaux chauffés créent des points de couleurs. Zink devrait commercialiser ses premiers produits dans l’année (une imprimante de poche, un appareil photo compatible…) et cherche à s’intégrer dans des produits grand public pour les doter d’une fonction d’impression embarquée – un peu comme le Polaroïd, souligne avec raison Clubic ( vidéo de la présentation).

Comme il y a deux ans, les français de Total Immersion sont revenus à Demo, pour faire une nouvelle démonstration d’insertion d’éléments graphiques 3D en temps réel dans les flux vidéos. Ils ont amélioré leur système en permettant une meilleure interaction en temps réel entre éléments 3D et contenus filmés, ainsi qu’en portant leur système sur des appareils mobiles. Une vidéo, toujours aussi revigorante.

A regarder également : Vim (Vehicle Interface Module), créé par Inilex, un GPS pour sécuriser son véhicule, qui permet de surveiller son utilisation (excès de vitesse, horaires, kilométrage…) et de suivre en ligne ses déplacements (vidéo) – soit parce qu’on l’a prêté à ses enfants, soit en cas de vol. Dédié à la sécurité, ce GPS auquel on peut accéder via l’internet ou son mobile, permet non seulement de contrôler à distance son véhicule (air conditionné, démarrage…), mais surtout de le suivre partout où il se rend. Un outil dont le potentiel pourrait facilement être détourné pour d’autres usages que celui pour lequel il semble conçu.

Web 2.0, encore et toujours
Demo a été l’occasion de proposer beaucoup d’outils web 2.0, nouveaux ou déjà connus, dont il est parfois difficile de saisir l’originalité de l’apport par rapport à des services existants et déjà connus. Yodio, le YouTube de l’audio par exemple ; My Currency une communauté d’échange d’information sur l’achat et la vente d’immobilier ; HoneyPitch, un outils de gestion de projet ; un agrégateur de chaînes vidéos comme Magnify.net… Ou encore OurStory, dont la seule originalité est de présenter les données qu’on y collecte (essentiellement des photos), sous forme de frise chronologique…

Je retiendrai pour ma part deux services : TrailFire, un système qui permet d’annoter les pages web que vous visitez et de relier plusieurs annotations de manière à reconstituer (et éventuellement à partager) une navigation organisée entre plusieurs sites ; et surtout Me.dium, une application qui combine la messagerie instantanée avec une forme de co-navigation, en vous permettant de savoir qui est connecté sur le même site que vous, où sont vos amis sur le web ou encore, de découvrir de nouveaux sites que vos relations apprécient (vidéo de présentation).

Signalons encore, Aggregate Knowledge, un web service de recommandation d’achats, qui s’appuie sur ses utilisateurs pour permettre à chacun de trouver le produit qu’il cherche, qu’il faudra certainement tester à l’ouverture (vidéo) .

Entreprise
SalesWorks est un logiciel de gestion de ventes et de la relation client novateur par la simplicité de son interface (vidéo).

Alors que les services web s’intéressent surtout à développer le commerce en ligne, Shipwire s’intéresse quant à lui au stockage et à l’expédition des produits. Conçu comme un web service, il permet à n’importe quel commerçant sur le territoire américain de bénéficier d’une offre logistique simple et accessible en ligne.

Reqall est une messagerie audio qui stocke, catalogue et vous rappelle à la demande les mémos que vous lui dictez depuis n’importe quel téléphone (vidéo de présentation).

Messagerie instantanée
Quelques applications intéressantes dans ce domaine. Outre eJamming, la messagerie instantanée pour musiciens, dont nous avions déjà relevé les qualités, il faut garder un oeil sur Preclick, une messagerie instantanée taillée pour partager des photos (vidéo).

Jyngle est une messagerie vocale communautaire plutôt séduisante, accessible via le web et le téléphone : un Twitter vocal en quelque sorte.

CircleUp est un outil original qui permet de poser une question à sa « communauté » (plus ou moins étendue) de contacts, et d’agréger leurs réponses de manière très organisée. Vous enregistrez les coordonnées de vos amis, ou bien ceux-ci se mettent en relation avec vous, à la manière d’un LinkedIn ou d’un Viadeo ; quand vous posez une question, CircleUp l’achemine à vos contacts (et selon votre choix, aux contacts de vos contacts) par le canal de leur choix (mail, messagerie instantanée, SMS) ; ceux qui veulent répondre cliquent sur un lien et tapent leur réponse dans un navigateur ; les réponses sont agrégées, classées et vous sont présentées à partir d’une page facile à lire et exploiter.

La mobilité
Deviescape, un logiciel pour HotSpot Wi-Fi qui facilite la connection, notamment pour des appareils qui n’utilisent pas de navigateurs web (comme les téléphones mobiles).

Impressionnant également, le logiciel de Dart, qui facilite la convergence entre les téléphones, les ordinateurs et tous les objets électroniques en facilitant le partage des mêmes contenus ou la synchronisation d’informations, malgré les incompatibilités matérielles ou logicielles. Il suffit d’installer une petite application sur les principaux appareils, et les contenus (par exemple une photo ou une vidéo) s’échangent et s’affichent de manière correcte sur tous les appareils que vous sélectionnez : plusieurs ordinateurs différents, des mobiles, une télévision, une imprimante, etc. (vidéo).

Le local
Plusieurs innovations s’intéressaient au communautés locales. Notamment, Attendio, un moteur communautaire d’évènements locaux ou Boorah, un moteur de recherche sur les commerces locaux.

Mobio est une plate-forme qui permet de créer et d’organiser des applications composites mobiles adaptées à votre « style de vie », à la manière de city guides mobiles et personnalisables.

iqzone a exposé un concept intéressant de place de marché mobile, dont on attend de voir la démonstration concrète : l’idée est simple, vous prenez en photo un objet que vous souhaitez vendre avec votre mobile et l’envoyez au service qui se charge de le publier sur sa place de marché, à la manière d’une petite annonce. Reste que la société n’a pas montré comment on accédait à ces petites annonces depuis son mobile… Peut-être s’inspirera-t-elle de Cellbazar, une initiative indienne au concept proche, dont nous vous avons parlé il y a peu.

Sécurité
Comme toujours beaucoup d’applications concernaient la sécurité. On retiendra le « réseau P2P privé de confiance » de RevealTechnology, qui permet de partager ses documents, mails et données. Et LiveSquare, qui permet de sécurisé des flux vidéos streamés (vidéo).

Autres
Un coup de chapeau tout de même à Jaman, une plateforme pour le cinéma indépendant ouvert aux 99 % des films produits qui ne sont pas distribués sur le territoire américain. Comme quoi, il y a encore des marchés de niche inexplorés.

Pour conclure, si Demo est toujours un moment attendu, force est de constater que l’innovation cède parfois le pas à des applications assez pauvres. Créer des applications concurrentes de services existants est certainement plus rentable que de proposer des produits plus surprenants, plus innovants. Alors qu’on pouvait attendre des agrégateurs intelligents, des moteurs de recherche différents ou des systèmes de recommandation performants, force est de constater que bien des applications présentées nous ont laissé sur notre faim. Le succès du web 2.0 ne rend pas forcément les innovations plus visibles.

A signaler encore, parmi les nombreux palmarès personnalisés d’observateurs, signalons celui de VCratings, qui classe les 68 démonstrateurs en fonction de l’intérêt qu’il leur a trouvé (subjectif).

À lire aussi sur internetactu.net

2 commentaires

  1. Bonjour, concernant Me.dium je tiens à signaler que cette idée est creusée par une bonne dizaine de projets de par le monde, et en particulier Weezu, développé en France, qui est ouvert au public depuis Noël, avec une extension disponible pour les navigateurs Internet Explorer 6 et 7 et bientôt pour Firefox.

  2. Merci, mais le principe de Me.dium me semble tout de même un peu plus poussé que du tchat sur une page web comme le propose déjà, vous avez raison, beaucoup d’applications. Ajouter la co-navigation pour savoir sur quel site se trouve ses amis, me semble une fonctionnalité supplémentaire et créative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *