Soldats « améliorés » et surhumains

La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency, qui s’occupe de la R&D exploratoire de l’armée US) s’intéresse aux biotechnologies depuis le début des années 90. En 2001, rapporte le dernier numéro de Wired , les stratèges militaires ont estimé que le meilleur moyen de gérer les menaces émergentes étaient de constituer de petits groupes de soldats mobiles, et non plus de déployer d’énormes machineries (« hardware ») militaires. Ce qui motive encore plus la DARPA à améliorer les performances physiques et capacités mentales des soldats, afin qu’ils courent plus vite et plus longtemps, sans dormir, et encaisser des blessures sans s’arrêter de combattre ni avoir besoin d’un médecin.

Un exosquelette de la DARPANoah Shachtman, qui avait récemment interviewé le directeur de la DARPA, dresse ainsi un petit florilège des technologies expérimentées en ce sens par les Géo Trouvetou de l’armée américaine :

  • un encéphalogramme pour analyser le cerveau afin d’accroître la capacité de réaction des soldats, avant même qu’ils ne soient confrontés à l’image satellite de la cible qu’ils doivent toucher ;
  • des technologies de « cognition augmentée » permettant aux futurs pilotes d’avion de contrôler, à distance, une escadrille d’engins robotisés ;
  • des bactéries visant à améliorer la digestion, afin de profiter à plein des nutriments ingérés ;
  • des oestrogènes permettant de survivre lorsque l’on a perdu 60 % de son sang ;
  • un dispositif visant à réguler la température du corps afin de survivre aux conditions climatiques extrêmes, mais aussi d’améliorer le fonctionnement des muscles : l’un des chercheurs impliqués, qui pouvait effectuer jusqu’à 100 tractions d’affilée, a ainsi pu passer, en quatre mois, à 1000 tractions… le jour de ses 60 ans.

À lire aussi sur internetactu.net

9 commentaires

  1. Vraiment très impressionnant. Pour rappel, la DARPA était à l’origine de l’Internet (projet ARPANET) au début des années 70. Et les questions éthiques dans tout ça ? Je veux dire combien de film aurait pu souligner l’importance d’une réflexion sur de tel avancé ? On voit bien des dérives importantes de nos jours dans l’utilisation de l’Internet, j’imagine à peine quel pourrait être les dérives de telles outils entre les mains de n’importe qui.

    Par ailleurs, merci beaucoup pour tout le travail de veille sur ces sujets passionants. J’ai toujours hâte de vous lire.

    Remarque : il manque le « h » au début du deuxième lien de votre article.

  2. Il ne précise pas l’espérance de vie de ces soldats. « oestrogènes », passer de 100 à 1000 tractions etc….. Ton corps tiens la cadence 3mois! Après, hop à la casse. Même si on est assisté par la machine.

  3. « Et les questions éthiques dans tout ça ? »
    Ce sont des clones. Les clones ne bénéficient pas des droits de l’Homme, comme l’a dit la Commission des droits de l’ONU en 2035.

  4. le DARPA sont des gens dégueulasse il travaille sur des enfant. si vous vouler plus dinfo aller me voir sur mns . LA DARPA cache beaucoup de choses sa je peu vou le dire alle rme voir sur mns

    jules.gfb@hotmail.fr

  5. legion se né pas moi moi je suis pour le DARPA le ga qui a mi que jaime pas le DARPA ce né pa moi moi je suis pour le DARPA
    legion

  6. legion tu te croie pour qui a métre mon msn et dire que jaime pa le DARPA moi si je pouré travailler pour eux je le ferai san ésitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *