Ma voiture se met aux neurosciences

Le constructeur automobile Toyota vient d’ouvrir un département de recherche consacré aux neurosciences afin de créer des voitures « intelligentes ».

Selon le blog Pink Tentacle cette nouvelle direction de la R&D du constructeur en partenariat avec l’Institut de la recherche physique et chimique suivra trois grandes orientations :
– La « neuroconduite » (neuro-driving) étudiera comment le cerveau gère la conduite d’un véhicule et évite les obstacles. Le but de cette recherche est surtout d’améliorer la sécurité, voire de supprimer toutes les formes d’accident de la circulation.
– La « neurorobotique » aura pour but, comme on s’en doute, de développer un ensemble de techniques facilitant la vie des conducteurs. A terme, Toyota envisage la création d’interfaces cerveaux-machines permettant de piloter un engin par la pensée.
– La troisième direction de recherche, moins originale, concernera les relations entre le cerveau, le système nerveux et la santé.

Parallèlement à ces nouvelles perspectives, Toyota s’est associé avec le Dr Kawashima (le même qui a inspiré le fameux jeu Nintendo du même nom, bien qu’il n’en soit pas directement l’auteur) pour développer des systèmes d’assistance particulièrement destinés aux personnes âgées.

Selon Kawashima, « nous envisageons de futures voitures capables de surveiller les activités cérébrales et émotionnelles de leur conducteur ». Le but de cette recherche consistera d’abord à repérer les habitudes de comportements pouvant s’avérer dangereuses, notamment chez les personnes âgées qui sont en passe de perdre leurs réflexes. Par exemple, si quelqu’un a tendance à rouler trop vite, la voiture le repèrera et ralentira automatiquement.

Mais Kawashima revenant à ses marottes souhaite aller plus loin que créer des voitures plus sûres pour les seniors. « Au final, explique-t-il, nous espérons développer de voitures qui stimulent l’activité du cerveau, afin que la conduite devienne une forme d’exercice cérébral ».

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *