Moli : une identité, plusieurs profils

Disposer de plusieurs personnalités en ligne en ne donnant accès à chacun de ses interlocuteurs qu’à des informations spécifiques, telle est l’idée de Moli, un nouveau concept de site social. Moli propose à chacun d’avoir plusieurs profils, avec des paramètres de confidentialité différents selon la nature de vos relations, explique la Technology Review. Pour le dire plus simplement : sur Moli, mes amis ont accès à des informations qui les concernent et qui ne sont pas les mêmes que celles que je partage avec ma famille ou mes collègues.

Présentation de trois profils d

Selon Alessandro Acquisti, chercheur à l’université Carnegie Mellon, les études les plus récentes qu’il a menées sur Facebook montrent que les utilisateurs sont plus enclins à ajuster leurs paramètres de confidentialité qu’en 2005 ou 2006. « C’est probablement à cause de l’attention des médias au sujet des problèmes de confidentialité, de l’arrivée de gens plus matures sur Facebook et enfin, du fait que les gens eux-mêmes sont de plus en plus matures vis-à-vis des technologies. »

Pour Michael Zimmer du Projet sur la société de l’information de l’école de droit de Yale, le type de contrôle sur la confidentialité que propose Moli ne sera utile qu’à une certaine partie de la population. Selon lui, gérer qui regarde les informations d’un profil n’est que la moitié du problème. L’autre moitié, révélée par les controverses autour du projet Beacon de Facebook, repose sur ce que le site fait de l’information qu’il collecte sur ses utilisateurs.

À lire aussi sur internetactu.net

1 commentaire

  1. Meme si le sujet est intéressant l’offre de Moli ne semble pas extrêmement intéressante. je pense que ‘lon manque ici de la compréhension qu’un réseau ne peut pas offrir le paramétrage nécessaire pour l’ensemble des relations.

    Ma gestion de mes photos demande un système de gestion de confidentialité qui n’a rein à voir avec twitter ou même mon facebook.

    Je teste les systèmes de paramétrages depuis un moment et pour l’instant il s’agit plus de proposition marketing que de vrais réponse.

    Par contre il est certain que les gens sont sensibilisés (ce qui explique l’utilisation du sujet comme outil marketing).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *