Undefined : des algorithmes pour altérer nos profils

Nous avons souvent évoqué l’importance de l’obfuscation pour répondre à la surveillance des algorithmes, c’est-à-dire utiliser des techniques, parfois très basiques, qui empêchentlesalgorithmesdev0us c o m p r e n DR, mais pas les humains.Et le nécessaire recours à l’ingénierie inversée pour observer leurs comportements.

Dans le cadre de son master en conception de média à la HEAD à Genève, Vincent Dubois (@Vainzou), s’est inspiré de ces concepts pour créer Undefined. Undefined se compose de deux outils logiciel pour altérer la surveillance dont nous sommes l’objet en ligne. Le premier est un service web qui permet de poster du contenu sur les réseaux sociaux pour altérer la lisibilité de votre profil par les algorithmes de profilage. Pour cela, il suffit d’autoriser le logiciel a poster pour vous, selon des stratégies que vous choisissez allant du dédoublement (des données contraires à celles que vous postez sont publiées pour vous), à la passivité (des données aléatoires), de la disparition (vos données sont noyées sous d’autres), à la ponctualité (des données de ponctualité, fausses, servent à égarer la géolocalisation et la courbe temporelle de votre profil)…


Vidéo : Qu’est-ce que Undefined ?

Le second est un add-on pour Firefox qui altère les recherches sur Google (en générant pour chaque recherche d’autres recherches sur des thématiques choisies au hasard ou parfaitement antagoniste à celle que vous réalisez, dans autant de fenêtres pop-up) et les visites que l’on commet sur les sites (par exemple en démultipliant les pointeurs de souris sur une page pour tromper l’enregistrement de vos activités sur un site).


Vidéo : Comment utiliser Undefined ?

Comme l’explique Vincent Dubois, le but de cet outil est d’abord de montrer comment fonctionnent les algorithmes et montrer que des propositions pour les subvertir existent, à l’image des nombreux outils qu’imaginent depuis longtemps artistes et concepteurs pour tromper Google ou d’autres réseaux sociaux. Bien sûr, Undefined ne prétend pas réellement tromper les grandes entreprises du numérique spécialistes du profilage algorithmique, mais propose de prendre en main des outils concrets pour nous faire réfléchir aux défis et aux responsabilités qui nous incombent dans notre utilisation quotidienne de la technologie.

Hubert Guillaud

À lire aussi sur internetactu.net

1 commentaire

  1. Le chercheur en science de l’information, Olivier Ertzscheid, livre un très stimulant rebond sur la nature de l’altération proposée par Undefined, en soulignant qu’altérer un profil n’est pas altérer un résultat de recherche. « Elle est d’abord une altération « de soi » » auprès d’un tiers dont nul ne sait si on peut lui faire confiance. Notre identité en ligne n’est certainement pas aussi fractionnable que les objets que l’on publie en ligne, rappelle le chercheur. Et d’en appeler à repenser le cadre de la privacy. Nous avons besoin d’une laïcité numérique, estime-t-il, c’est-à-dire d’une séparation claire entre nos différents états numériques et d’une « public-vacy », « c’est à dire de quelque chose qui mixe les problématiques de « vie publique » et de « confidentialité » de la même manière que la « privacy » est un terme anglo-saxon désignant à la fois les problématiques de « vie privée » et de « confidentialité ». »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *