7 principes pour les gouvernements du 21e siècle – Code For America

Code for America vient de mettre à jour ses “principes pour le gouvernement du 21e siècle”, tirés des enseignements que l’association a identifié du travail réalisé avec des autorités locales depuis son lancement.

Les 7 principes sont les suivants : 

1. Concevoir pour les besoins de la population. L’enjeu est ici de concevoir des services publics traitant tous les citoyens avec “respect, empathie et dignité”, qui comprennent les besoins et les comportements des gens et qui se construisent par un retour continu auprès de ceux auxquels ils s’adressent.

2. Assurez-vous qu’il soit facile pour tout le monde de participer. Et ce quel que soit la langue ou les capacités des gens impliqués, en utilisant un langage et des outils qui soient faciles à utiliser, en ligne comme hors ligne.

3. Ne faites pas tout ! Les autorités ne peuvent pas tout faire. Face à des problèmes complexes et dotés de ressources limitées, elles doivent donner la priorité aux travaux où elles peuvent avoir le plus d’impact et le faire en collaborant avec les gens. Et le site de donner l’exemple d’Oakland, ou la ville a collaboré avec des habitants pour écrire les réponses aux questions que les gens recherchaient le plus sur le site de la ville. 

4. Rendre les données faciles à trouver et à utiliser. 

5. Utiliser les données pour améliorer et prendre des décisions. Avec de meilleures données nous obtenons de meilleures informations et donc de meilleures hypothèses pour prendre de meilleures décisions, explique Code for America en incitant à recourir à des techniques de gestion de la performance, d’analyse des données et de modélisation prédictive. Et l’association de recommander de commencer par de petites solutions, de les tester avec des personnes réelles pour recueillir plus de données et apporter des améliorations sur la base de ce qui a été appris…

6. Choisissez la bonne technologie pour faire le job. “La bonne gouvernance nécessite une bonne technologie”. Pour Code for America, les autorités doivent comprendre les technologies (et notamment les technologies les plus répandues) pour savoir quand acheter et quand construire des logiciels. L’association recommande également de diviser les projets trop importants pour réaliser de petits appels d’offres pour éviter la captation par un vendeur de solution et améliorer la gestion globale du projet par ses propres équipes.

7. Organiser les résultats. Les autorités qui réussissent sont celles qui remettent en question les politiques et les pratiques périmées et inefficaces. Les services publics doivent apprendre à travailler de manière agile par l’amélioration continue des processus existants. Soutenir de nouvelles approches pour résoudre les problèmes. Investir dans son personnel. Récompenser ceux qui prennent des risques et essaient de nouvelles approches. Constituer des équipes multidisciplinaires et, une fois le service livré, faire de manière que son amélioration continue soit en place. 

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *