De l’impact caché d’Airbnb à San Francisco – Chronicle

Le Chronicle livre une intéressante enquête (avec force infographie) sur l’impact d’Airbnb en étudiant les 5000 annonces d’Airbnb sur San Francisco fourbis par quelques 4798 propriétaires (il y en avait 1800 en 2008). On y apprend que les 2/3 des annonces portent sur des maisons et appartements entiers, plutôt que sur de simples chambres. 160 d’entre eux sont loués à temps plein. Mais l’étude depuis le site d’Airbnb n’a pas pu déterminé combien de fois les propriétaires ont loué leur biens, mais l’étude des commentaires offre quelques idées sur la fréquence d’utilisation. Les 2/3 des annonces ont moins de 10 avis, montrant que la location semble demeurer occasionnelle, ¼ avait 11 à 50 avis, ce qui, vu l’ancienneté des annonces moyenne, montre que ce groupe loue en moyenne son bien 2 fois par mois. 6,4 % des annonces avaient plus de 50 avis, ce qui implique un rythme de location encore plus fort. 513 propriétaires louent plusieurs lieux, soit environ 1526 maisons ou appartements (il y a même désormais un service pour gérer à votre place la location de vos propriété sur Airbnb). L’analyseur de données, partenaire du Chronicle, Connotate Inc., avait déjà livré une analyse sur l’impact d’Airbnb à New York.

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *