La « société de l’information mobile » selon l’UIT