Des modèles plus vrais que vrais

La qualité des « cybermodèles » en 3D devient telle, qu’il devient difficile de les distinguer de personnages réels – au point que certains en viennent à s’inquiéter des conséquences que cela pourrait avoir pour les mannequins et les actrices… et pour toutes les femmes. Car si (ou parce que) leurs concepteurs sont généralement des hommes, la grande majorité des cybermodèles sont des femmes.
L’info : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/3207462.stm
Une exposition à Londres présentait certaines des réalisations les plus accomplies du moment : http://www.watermans.org.uk/real
Les artistes canadiens René Morel et Vincent Rouleau préparent Amazon Soul, une série « pour adultes » mettant en scène des amazones virtuelles : http://www.amazonsoul.com

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *