Les « defacers » à l’étude

Le site Zataz se livre à une étude statistique et presque anthropologique des « defacers », dont le passe-temps consiste à modifier, voire défigurer la « Une » de sites web.
Le tagueur de sites typique a 17 ou 18 ans. Il est le plus souvent brésilien, pakistanais, indonésien, américain ou chinois. Il travaille en petit groupe, chaque groupe se mesurant avec les autres par le nombre de sites tagués. Les groupes ont une durée de vie courte : leurs membres actifs vieillissent, se lassent (le défi technique n’étant somme toute pas si difficile à relever) et parfois, s’égayent dans la nature suite à des poursuites judiciaires.
La motivation des tagueurs est d’abord ludique, mais l’objectif est aussi de faire passer un message – qu’il s’agisse de démontrer les failles de protection des sites, ou de faire passer des messages plus politiques.
L’info : http://www.zataz.com/zatazv7/barbouille.htm
Musée des sites piratés : http://www.zataz.com/hacked/musee.htm

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *