The Pool, un écosystème de création coopérative

Dépasser le paradigme de l’auteur solitaire face à son oeuvre unique pour favoriser la création collective, inter-médias et continue : tel est l’objectif du projet « The pool » (qui se traduit à la fois par « piscine » et « mise en commun ») du laboratoire des nouveaux médias Stillwater, de l’université du Maine (Etats-Unis). The Pool est « une ressource partagée pour des oeuvres, des programmes et des textes en ligne réalisés par et pour les étudiants. » Un étudiant peut soumettre une intention que les autres commenteront, ou transformeront en oeuvre ; un cran plus loin, il peut proposer une « approche », qu’il s’agisse d’une maquette ou d’un synopsis ; enfin, il peut mettre en ligne sa réalisation à l’état de prototype ou dans sa version finale.
Les usages imaginés sont multiples : enrichir son projet grâce aux commentaires des autres, trouver un son à incorporer dans une vidéo, identifier les meilleurs essais publiés dans la base sur un sujet donné, poursuivre une idée proposée par un étudiant des années précédentes…
En fonction du choix de licence retenu par l’auteur, les autres utilisateurs sont encouragés à utiliser, commenter, modifier l’oeuvre, ou à réaliser la leur en partant des éléments mis en ligne par les autres. L’outil garde la trace des interventions successives à partir de l’idée originelle. « Il s’agit d’imaginer une société où le partage est productif plutôt que destructeur, où la coopération devient plus forte que la concurrence », déclare Joline Blais, responsable du projet.
L’info : http://www.wired.com/news/infostructure/0,1377,61585,00.html
Le centre Stillwater : http://newmedia.umaine.edu/stillwater
The Pool : http://newmedia.umaine.edu/pool

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *