TIC et réseaux dans les entreprises industrielles : encore des progrès à faire

95 % des entreprises industrielles de plus de 20 salariés sont connectées à l’internet et 48 % de leurs salariés y ont accès : c’est l’un des enseignements de l’enquête TIC du Sessi (Service des études et des statistiques industrielles du ministère de l’Industrie) menée en 2002, dont les résultats viennent d’être rendus publics. La progression est rapide : seules 28 % des entreprises étaient connectées en 1997.
S’agissant des modes de connexion et des usages, les écarts demeurent importants entre grandes et petites entreprises d’une part, entre secteurs d’autre part. Si la quasi-totalité des grandes entreprises industrielles dispose d’un intranet et a recours aux EDI (Echanges de données informatisées, format standardisé d’échanges entre les entreprises), ce n’est le cas que de 30 % (intranet) à 40 % (EDI) des PMI de 20 à 249 salariés.
L’écart est encore plus grand en ce qui concerne la visioconférence : 70 % contre 5 %. Si 55 % des entreprises disposent d’un site web, une entreprise sur 10 est en mesure de prendre des commandes en ligne et moins de 6 % des sites permettent de suivre les commandes en cours ou d’accéder à un service après-vente. Enfin, l’extranet – entendu comme l’ouverture d’une partie du système d’information aux partenaires extérieurs à l’entreprise – n’est développé que par une entreprise sur 10.
Synthèse de l’étude (4 pages, .pdf) : http://www.industrie.gouv.fr/biblioth/docu/4pages/pdf/4P184.pdf

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *