Les entreprises françaises achètent mais ne vendent pas sur l’internet

Le commerce électronique interentreprises décolle mais il est foncièrement asymétrique : en 2002, près de la moitié des entreprises industrielles françaises ont passé des commandes sur l’internet, mais seulement 9 % d’entre elles vendent en ligne observe le Sessi (Service des études et des statistiques industrielles) du ministère de l’Economie et des Finances. 78 % des entreprises industrielles de 500 salariés et plus déclarent acheter en ligne en 2002 contre 50 % en 2001 (63 % des entreprises de 250 à 499 salariés, 43 % des entreprises de 20 à 249 salariés). Les achats en produits informatiques (69 %) et fournitures (68 %) viennent en tête des listes et ceux de matières premières ou de matériels spécifiques à la production ne sont pas les moins fréquents (55 %).
L’info : [@RT Flash] Lettre n°272 du 10 au 16 Janvier 2004 : http://www.tregouet.org/lettres/rtflashtxt.asp?theLettre=303#art4749
Synthèse de l’étude (4 pages, .pdf) : http://www.industrie.gouv.fr/biblioth/docu/4pages/pdf/4P185.pdf

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *