Les PME américaines aiment les hauts débits

Une étude auprès des entreprises américaines de moins de 100 salariés, réalisée par Metzger Associates pour les opérateurs Covad et Sprint, révèle que près de 70 % d’entre elles sont aujourd’hui connectées à haut débit, essentiellement en Adsl ou câble. Les usages en ligne sont intensifs : un tiers des salariés des entreprises passerait plus de cinq heures en ligne par jour, moins de 10 % y passerait moins d’une heure. L’efficacité globale de l’entreprise et la productivité des salariés sont, pour plus de la moitié des PME, les principales raisons de passer aux hauts débits ; viennent ensuite la compétitivité (36 %), la réduction des coûts (24 %) et la possibilité de mettre en place des applications d’e-commerce (22 %). Pour 15,5 % des entreprises interrogées, en revanche, le haut débit « n’a pas transformé la manière de fonctionner de l’entreprise ». Parmi tous les bénéfices concrets des hauts débits, la vitesse est clairement le plus valorisé.
L’étude s’intéresse également aux autres besoins de télécommunications des entreprises. Parmi les principaux enseignements, un engouement en faveur de Wi-Fi et un intérêt encore très faible pour les fonctions « données » des mobiles.
L’info : http://www.emarketer.com/news/article.php?1002654
Le rapport (.pdf) : http://www.covad.com/companyinfo/docs/Metzger-CovadSprintReport120403.pdf

À lire aussi sur internetactu.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *